Le constructeur italien Ducati, présent en MotoGP depuis 2003, s’est réengagé pour cinq ans dans la catégorie reine de la vitesse moto, de 2022 à 2026.

«Les courses ont toujours été une partie fondamentale de la marque Ducati et ça le restera. Elles représentent un moyen de nourrir cette passion éprouvée par les fans du monde entier, mais aussi un laboratoire de recherche avancé où les matériaux les plus sophistiqués et les méthodes de conception les plus innovantes sont testés. C’est par ailleurs comme une sorte de terrain d’entraînement où nous faisons grandir les jeunes ingénieurs, afin de fournir à nos clients des motos dernier cri, que ça soit en termes technologies ou d’émotions. (…) Cet accord confirme qu’au-delà de l’expansion de notre gamme, les motos de compétitions continueront d’occuper une place centrale à nos yeux», s’est félicité Claudio Domenicalli, le PDG de Ducati.

L’engagement de KTM a également été prolongé de cinq ans. La prolongation du constructeur autrichien avait été annoncé en août 2019, mais il ne s’agissait que d’une déclaration d’intention. Celle-ci est désormais effective. Le précédent contrat avec Dorna Sports, promoteur du championnat du monde, s’arrêtait fin 2021, le nouveau porte jusqu’à 2026.

En plus de sa structure officielle, KTM accompagne aussi une équipe satellite en MotoGP : l’équipe français Tech3. D’après son team-manager Hervé Poncharal, un accord verbal allant jusqu’à 2026 a déjà été trouvé avec la firme autrichienne.