Baptisée « Smart Sport », l’émission traitera des thématiques du sport business. Chaque week-end, deux émissions de 28 minutes seront présentées par Pierre Fraidenraich, cofondateur de B Smart et Richard Dacoury, ancien basketteur et consultant.

« Ce programme partira à la découverte des entrepreneurs du secteur du sport et de son économie. A deux ans des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, la parole sera donnée aux partenaires, équipementiers, distributeurs, organisateurs d’événements, fédérations, clubs professionnels, enceintes sportives, start-ups, et industriels du sport avec l’éclairage régulier de Sporsora et de ses membres », précise le communiqué.

« Le business du sport n’est absolument pas traité en télé. 0 couverture, 0 émission. Et quand on parle, par exemple, de sponsoring sportif ce sont toujours les mêmes grandes marques qui ont les honneurs de la presse, ajoute Pierre Fraidenraich. Pourtant sur les quelques 2,5 milliards d’euros investis par les entreprises en France, 80% des contrats de sponsoring sont conclus par des PME. Smart Sport donnera la parole à tous les décideurs du sport, nous mettrons en avant la création de valeur économique et environnementale des entreprises mobilisées comme jamais, en route vers Paris 2024. »

« En tant qu’organisation référente pour penser et influencer l’économie du sport, nous fédérons tous les acteurs auxquels Smart Sport souhaite donner la parole, précise Magali Tézenas du Montcel, déléguée générale de Sporsora. Il est donc logique que Sporsora soit partenaire de l’émission qui va valoriser, partager les bonnes pratiques, montrer la grande richesse du secteur du sport et sa contribution à notre économie. »

La première émission sera diffusée le 5 février à 17h30 (la chaîne est disponible sur les box Bouygues, Free, Orange et molotov.tv).


La cérémonie des Trophées Sporsora 2022 déplacée au 19 avril

Prévue le 3 février prochain, la cérémonie des Trophées Sporsora du Marketing Sportif 2022 est reportée au 19 avril, toujours aux Folies Bergère. « La situation sanitaire ne permettant pas de garantir la qualité d’une telle soirée, il nous semble dès lors plus responsable d’attendre une période plus opportune pour pouvoir tous vous accueillir dans les meilleures conditions » précise l’organisation. Il faudra donc patienter un peu plus pour connaître notamment l’identité du Sponsor de l’année.