Après un affichage géant en haut d’une tour à la Défense en compagnie d’Andy Murray, Under Armour revient avec Teddy Riner avec un film, tout simplement intitulé « I Will », en marge des Championnats du monde du judo «toutes catégories» au Maroc où le judoka français a glané un dixième titre mondial.

En signant le sportif préféré des Français, l’équipementier sportif américain veut accroître sa notoriété dans l’Hexagone. Quelques jours avant les Mondiaux de Marrakech, Under Armour a dévoilé son premier film dédié à la superstar du judo. Il raconte l’entraînement de Teddy Riner et met en avant les efforts et sacrifices consentis par l’athlète pour se maintenir au plus haut niveau. «Nous souhaitions montrer à la France entière d’où Teddy Riner tenait toutes ses victoires», explique Raphaël Lefort, Directeur général Europe du Sud et France Under Armour.

Une activation unique a accompagné le film. Une campagne de street marketing a été lancée. Le jeudi 9 novembre plusieurs portraits de Teddy Riner ont envahi les rues de Paris. Le samedi 11, une fois le titre remporté, l’explication de la campagne était donnée et notamment la référence au 13 septembre 2010, date du dernier combat perdu par le champion français.