Vainqueur du Masters d’Augusta, son cinquième en carrière et son quinzième Grand Chelem à l’âge de 43 ans après onze ans de disette, Tiger Woods a signé l’un des plus grands exploits de l’histoire du golf. Un retour fracassant salué par Nike, son sponsor de toujours.

«Ne cessez jamais de poursuivre votre rêve fou». Voilà comment la marque Nike introduit la vidéo à la gloire de Tiger Woods publiée dans la foulée de sa victoire au Masters d’Augusta, le premier Grand Chelem de golf de la saison. «C’est fou de penser qu’un homme de 43 ans qui a connu tous les hauts et tous les bas et qui vient de gagner son 15e Grand Chelem chasse le même rêve que quand il avait 3 ans», avance la vidéo. «Je vais battre le record de Jack Nicklaus», dit alors Tiger Woods enfant, en parlant d’un record dont il n’est plus qu’à trois petites marches (15 victoires pour Woods contre 18 pour Nicklaus). «Just do it», finit la marque américaine en guise de signature.

1,2
Les bookmakers américains ne croyaient pas en la victoire de Tiger Woods. Un parieur audacieux si. Chez William Hill, il a placé un pari à 14 contre 1 pour la victoire de Woods à Augusta. L’homme a misé 85.000 $ et va empocher 1,2 M$ ! Le plus gros gain jamais versé par William Hill pour un pari sur le golf aux États-Unis.

Après des blessures et des scandales, Tiger Woods est bien de retour. Après onze ans de disette, celui qui fait augmenter les audiences TV par sa seule présence a remporté son cinquième Masters. Son retour au premier plan donne le sourire aux dirigeants de Nike. Quand l’Américain a enchaîné les déboires personnels et les déconvenues sportives, il a, un peu, perdu de son aura auprès des partenaires (AT&T et Accenture). Même si Nike a réduit l’exposition du joueur qui l’a initié au golf, elle lui est restée fidèle pendant sa très longue traversée du désert. Sa performance à Augusta a été très suivie sur CBS. Selon les calculs d’Apex Marketing, le cinquième Masters remporté par Tiger vaut un équivalent publicitaire d’environ 22,5 M$ à Nike alors que Woods est habillé de la tête aux pieds par la firme basée dans l’Oregon. Un pic a également été enregistré sur le site de vente en ligne de Nike pour les vêtements et accessoires pour hommes de la collection Tiger Woods. Apex a également estimé que la marque Monster Energy, visible sur le sac de Woods, avait bénéficié d’une exposition équivalente à un investissement publicitaire de près de 960.000$, tandis que Bridgestone, la balle de golf de Woods, a bénéficié d’une exposition équivalente à 135.000$ environ par le biais des divers gros plans effectués lors des putts du golfeur américain.

Voici un an et demi, souffrant du dos, Woods ne savait même pas s’il rejouerait un jour au golf. A 43 ans, il se retrouve, à nouveau, sur le toit du monde.