La solution trouvée entre Renault et Red Bull pour résoudre leur différend a le mérite de l’originalité. En 2016, l’écurie Red Bull sera toujours propulsée par un moteur Renault, mais il ne faudra pas le dire. Elle ne portera pas non plus le nom d’Infiniti, marque de luxe de l’Alliance Renault-Nissan et sponsor-titre jusqu’ici de l’écurie autrichienne. La saison prochaine, Red Bull aura un moteur TAG Heuer !

Quelques heures après l’annonce du rachat de Lotus F1 par Renault, Red Bull a confirmé qu’elle utiliserait bien des moteurs français la saison prochaine, mais le nom Renault n’apparaîtra plus sur les monoplaces de Milton Keynes. Il sera remplacé par celui de TAG Heuer, dans le cadre d’un accord de sponsoring entre l’écurie et la marque d’horlogerie suisse, qui quitte McLaren, et qui sera aussi «chronométreur» et «montre officielle» du team Red Bull. La monoplace 2016 sera donc nommée Red Bull Racing-Tag Heuer RB12. Exit donc aussi Infiniti.

Nous sommes satisfaits de voir Renault poursuivre son engagement en F1 à long terme, et nous souhaitons les remercier pour ce qu’ils ont apporté à l’équipe depuis 2007, indique sobrement Red Bull.

C’est la première fois qu’une marque de montres va directement apparaître dans le nom officiel d’une équipe de F1 (…) Cet accord va nous offrir une visibilité exceptionnelle et va nous permettre une activation différente, excitante et novatrice, commente Jean-Claude Biver, patron de TAG Heuer et président de la division Montres du Groupe LVMH. Les nostalgiques de la F1 se souviendront sûrement qu’entre 1983 et 1987, le groupe TAG (propriétaire de TAG Heuer) avait sponsorisé la moteur Porsche sur les McLaren.
Red Bull et Infiniti se séparent

Après cinq années de partenariat, Red Bull Racing et Infiniti ont mis un terme à leur collaboration.

En 2011, Infiniti est d’abord apparu sur les côtés de l’avant des monoplaces, avant de prendre de l’envergure à partir de 2013. Ces trois dernières saisons, les Red Bull arboraient le logo Infiniti sur leurs pontons. La marque de luxe était devenue sponsor-titre de l’écurie autrichienne. Ils sont devenus sponsor-titre en 2013, lorsqu’Infiniti a profité d’une visibilité plus grande que tout autre constructeur en F1, a souligné Christian Horner, directeur d’équipe.