Après Haas et Red Bull, l’écurie Aston Martin est la 3e écurie du plateau de la F1 a présenté sa nouvelle monoplace pour la saison 2022. Sponsor en partance, le rose de BWT s’efface.

Outre l’absence de BWT, sponsor pendant cinq ans de l’écurie, la forte présence d’Aramco se remarque de suite. Normal, le géant pétrolier saoudien, lié depuis 2020 au Championnat du monde de Formule 1, est désormais sponsor titre de l’écurie aux côtés de Cognizant, entreprise américaine de services d’informatique et de conseil, qui était déjà présente depuis l’an passé. L’un est présent sur le capot moteur et l’aileron avant, l’autre sur les pontons et les deux ailerons. La bière italienne Peroni Nastro Azzurro 0.0% (sans alcool) s’est déplacée du capot moteur à proximité du poste de pilotage.

La troisième écurie à se lancer est celle qui en montre le plus.

Aston Martin est la première écurie à réellement dévoiler sa version des monoplaces 2022, répondant aux nouvelles règles fixées par la Fédération internationale de l’automobile (FIA). Red Bull a certes dévoilé mercredi sa livrée, mais il ne s’agit pas du modèle définitif que le champion du monde Max Verstappen dirigera aux premiers essais de pré-saison à Barcelone (23-25 février). L’écurie Haas s’était quant à elle contentée la semaine dernière de montrer une version modélisée informatique de sa voiture.

Sur l’AMR222 on voit des « branchies » sur le dessus des pontons, une quinzaine de stries de moins en moins larges de chaque côté. Il y a aussi les entrées d’air carrées à l’avant du ponton ou encore les bosses formées autour du moteur à l’arrière du capot.