La question peut paraître saugrenue, pourtant les téléspectateurs pourraient bien, dès la saison prochaine, avoir deux émissions consacrées au football pour le prix d’une ! A plusieurs reprises nous avions évoqué le dossier Téléfoot, le contrat avec TF1 prenant fin à l’issue de cette saison.
Un premier suspens a été levé lundi soir avec le dépôt des dossiers de candidature auprès de la LNF. Les postulants ne se sont pas bousculés au portillon. Ils sont trois. TF1 bien sûr, France Télévision et M6. Vendu actuellement 70 MF (10,67 M€) par an, la Ligue espère en retirer entre 150 MF (22,87 M€) et 200 MF (30,49 M€) ! Un montant que les diffuseurs estiment trop élevé.

Si on ne connaît pas encore la teneur des offres remises à la LNF, il se murmure que TF1 pourrait abandonner le combat en stigmatisant l’inflation des Droits TV (la Une consacre déjà près de 530 MF/80,8 M€ par an au football), laissant ainsi le champ libre à France Télévision. Cependant, la première chaîne aurait déjà trouvé une riposte : maintenir Téléfoot à l’antenne ! La marque Téléfoot appartient à la Une. En s’appuyant sur le droit à l’information, TF1 continuerait de programmer son émission fétiche en ne diffusant qu’une minute trente d’extraits par match ! Une hypothèse qui, en cas de succès de France Télévision, ne ravirait certainement pas Charles Biétry, directeur des sports sur le service public.

Réponse en avril

La réponse de la Commission marketing de la LNF est attendue pour le 15 mars. Mais il est plus vraisemblable que ce soit le Conseil d’administration de la Ligue qui prenne la décision le 6 avril prochain.