L’UEFA officialise l’arrivée d’un nouveau partenaire pour l’Euro 2020. Le Néerlandais Takeaway, présent dans 11 pays européens, mais pas encore en France, devient le nouveau partenaire « food delivery » de l’Euro 2020. Si l’information confirme la montée en puissance des applications de livraison de repas, l’arrivée de Takeaway marque également le désengagement d’un partenaire historique de l’UEFA : McDonald’s.

Dans le cadre de cet accord, la plate-forme de livraison de repas originaire des Pays-Bas devient le partenaire officiel «food delivery» de la compétition. Takeaway aura notamment une visibilité sur la panneautique des stades alors que l’Euro 2020 traversera 12 villes de 12 pays. En parallèle, le site accompagnera le programme «player escort». Tout comme McDonald’s son prédécesseur en place depuis 1992. «L’ajout d’une nouvelle entreprise digitale à notre famille de sponsors prouve une nouvelle fois la force de la marque Euro 2020» précise Guy-Laurent Epstein, directeur marketing UEFA Events SA, dans un communiqué.

D’ici la fin de l’année, Takeaway doit fusionner avec une autre application, Just Eat, cette fois-ci bien présente sur le marché français où Uber Eats et Deliveroo sont déjà à la bagarre pour grapiller des parts de marché. La plateforme orange revendique quelques 50.000 restaurants partenaires dans 11 pays (Pays-Bas, Allemagne, Belgique, Pologne, Autriche, Israël, Suisse, Luxembourg, Portugal, Bulgarie et Roumanie). «Les services de notre société comptent déjà parmi les marques les plus reconnues dans les pays dans lesquels nous opérons» précise Jitse Groen, directeur général de Takeaway.com. «Le sponsoring de l’Euro 2020 nous permettra d’élargir notre portée et de consolider la position de Takeaway.com en tant que marque européenne de premier plan.»

Après l’Olympisme en 2017, McDonald’s quitte une autre manifestation sportive d’envergure. La chaîne de restauration rapide est encore partenaire de la FIFA pour la Coupe du monde jusqu’en 2022.

Heineken toujours présent
Thierry Henry est partout en ce moment. Le nouvel entraîneur de l’Impact de Montréal en Major League Soccer (MLS) s’est chargé d’annoncer la prolongation de contrat avec l’UEFA et Heineken. Une histoire commune depuis plus de 25 ans. Le brasseur prolonge son engagement auprès de la Ligue des champions pour trois nouvelles saisons sur le cycle 2021-2024 et sera la bière officielle de l’Euro 2020. La marque Amstel, qui appartient au groupe Heineken, va également poursuivre son engagement avec l’Europa League (depuis 2015) en plus de devenir partenaire de la nouvelle compétition de l’Europa Conference League lancée pour 2021/2022. «Ce partenariat vient compléter nos autres plateformes mondiales uniques : la Coupe du monde de rugby, la Formule 1 et James Bond», résume Hans Erik Tuijt, directeur du sponsoring mondial de Heineken.

Le nouvel accord inclut les droits exclusifs de distribution dans les stades ainsi que dans les zones et les fans zones pendant le tournoi, un affichage autour du terrain, des droits numériques, des présentations de « l’Homme du match », des projections de matches et des billets gratuits. La marque activera aussi des campagnes mondiales de marketing, en utilisant l’image de Thierry Henry.