L’agence marketing de la FIFA a gagné, mardi, le droit d’utiliser un nom de domaine appartenant à un Anglais qui en avait déposé plus de 100. L’organisme des Nations Unies qui gère les conflits de propriété intellectuelle a ordonné que l’adresse « fifa-world-cup.com » revienne à ISL estimant que le dépositaire n’avait aucune légitimité pour exploiter ce nom.
L’habile Jonathan Nutt, pensait revendre aux enchères le nom de domaine. Loin d’être découragé par cet échec, notre Anglais a fait savoir plus tard qu’il détenait aussi l’adresse « fifaworlcup2002.co.uk » (non couverte par les Nations Unies) et qu’il était ouvert à toutes négociations.

P.J.P.