Le week-end dernier a été agité à la mairie de Marseille. Le sénateur-maire de la ville Jean-Claude Gaudin a laissé entendre que le Stade Vélodrome avait trouvé un nameur. Finalement, l’annonce a fait pschitt.

Samedi 10 novembre, interrogé par La Provence sur le futur nom que portera le stade Vélodrome, le sénateur-maire UMP Jean-Claude Gaudin a déclaré : Je n’ai pas encore de nom, mais cela pourrait venir à l’occasion de la visite du chantier, dès ce lundi… Ce qui est certain, c’est le que la dénomination Vélodrome sera accolée au futur nom. Tant que je serai maire, cela ne bougera pas. Branle-bas de combat dans les rédactions, mais le pétard était mouillé. Au jour J, aucune annonce. Le maire de Marseille a effectivement visité le chantier, mais n’a rien révélé du futur partenaire. On est en négociations avancées avec trois groupes, explique un proche du dossier. Toujours sur la base de 6 millions d’euros par an pendant 10 années. Entre le samedi et le lundi, l’équipe du sénateur-maire de Marseille a tout de même trouvé le moyen de publier sur son site internet le compte rendu de sa visite du chantier de rénovation du stade Vélodrome prévue… le lendemain. Après avoir participé à une réunion de travail avec les partenaires financiers (…) le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, a procédé à une visite du chantier. Ainsi les participants ont pu apprécier l’avancée des travaux, pouvait-on déjà lire sur le site du maire.