L’Union européenne de football (UEFA) verse 43,5 millions d’euros à 180 clubs de 24 pays représentés lors de l’Euro 2008 dans le cadre des indemnisations prévues pour la mise à disposition des joueurs à leurs équipes nationales. Avec le plus important contingent de joueurs du Championnat de France représenté, l’Olympique Lyonnais touchera plus d’1 million d’euros (1.039.115 euros). Avec Werder Brême (1.093.732 euros), et le Bayern Munich (1.018.109 euros), ces trois équipes comptant le plus de joueurs lors du Championnat d’Europe, ont obtenu les plus fortes indemnisations.

Cette procédure entre dans le cadre de l’accord conclu en janvier dernier entre la Fédération internationale (FIFA), l’UEFA et les représentants des grands clubs européens. L’accord avait abouti à la dissolution du G14, le groupement des 18 clubs les plus puissants financièrement du continent.

L’UEFA et la FIFA s’étaient engagées à verser des contributions financières pour la participation des joueurs aux Championnats d’Europe et aux Coupes du monde. L’UEFA a déjà prévu le versement aux clubs de près de 55 millions d’euros lors de l’Euro 2012.
Un concessionnaire dépose son bilan

La société qui avait obtenu la concession de la restauration dans la zone de visionnage public de Vienne lors de l’Euro 2008, Event Gastro, a déposé le bilan après avoir essuyé de lourdes pertes durant le tournoi. Event Gastro a précisé ne plus pouvoir honorer ses dettes en raison d’un déficit de 1,5 million d’euros essentiellement lié à l’Euro 2008.

Près du quart des tenanciers de stands, à qui cette société louait les emplacements dont elle avait acheté la concession à la ville, avaient dénoncé leur bail peu après le début du tournoi en raison d’un chiffre d’affaires insuffisant. Quatre-vingt-six stands avaient été installés dans la zone de 100.000 m2 aménagée en plein coeur de la capitale autrichienne, mais le débit y a été très inférieur aux attentes car les produits y étaient plus chers qu’à l’extérieur et le choix limité aux marques partenaires de l’UEFA.