C’est fait. Depuis le 1er juillet, le partenariat entre le FC Barcelone et l’entreprise japonaise Rakuten a démarré. Sponsor global et principal du Barça, pourquoi Rakuten a choisi d’investir dans le football ?

Durant quatre saisons, le nom de la société japonaise apparaîtra sur le devant du maillot des Blaugranas. Le contrat prendra fin le 30 juin 2021 et contient une année supplémentaire en option. En échange, le club recevra 55 millions d’euros chaque année. La place de marché compte utiliser son engagement auprès du Barça pour unifier ses marques à travers le monde. Rakuten est une des principales entreprises de services d’internet dans le monde. Fondée au Japon en 1997, elle offre une large gamme de services orientés vers l’e-commerce, les finances et les contenus digitaux.

Dans l’Hexagone, Rakuten n’a encore qu’une notoriété de 20 %, contre 90 % pour PriceMinister qu’il a racheté en 2010. Le sponsoring du FC Barcelone vise à combler cet écart. Mais, plus que cela, le groupe fondé par Hiroshi Mikitani souhaite utiliser ce partenariat pour «unifier son image de marque et accélérer sa stratégie de construction d’un univers global de services en Europe», explique Olivier Mathiot.

Concrètement, il s’agit de placer sous la marque chapeau Rakuten l’activité d’e-commerce développée dans sept pays, la messagerie Viber, qui devient Rakuten Viber, les liseuses Kobo (Rakuten Kobo), la plate-forme de vidéos Wuaki qui s’appellera Rakuten TV, et les activités financières Rakuten European Bank.

Une étude réalisée il y a quelques mois par le magazine Forbes indique que le club catalan est le plus puissant sur les réseaux sociaux avec plus de 200 millions de fans si l’on prend en compte à la fois Facebook, Instagram et Twitter, soit 1,45 milliard d’interactions et autres likes par an.

« Le FC Barcelone est la marque la plus connue au monde »

Dans le sport, «le FC Barcelone est la marque la plus connue au monde, aussibien en Chine qu’en Afrique », affirme Olivier Mathiot, PDG de PriceMinister-Rakuten, la filiale française de Rakuten.

Pour accompagner cet engagement, des actions spécifiques à la France. Il pourrait s’agir d’un partenariat avec un club français. A suivre.