Adidas s’engage à verser 1 % du produit net de ses ventes de ballons de football à Common Goal jusqu’en 2023.

Common Goal a vu le jour en 2017, lorsque le footballeur espagnol Juan Mata, jouant pour Manchester United, s’est engagé à reverser 1 % de son salaire à un fonds destiné à réinvestir cet argent dans des organisations caritatives utilisant le football pour aider et responsabiliser les jeunes. Ce collectif compte aujourd’hui près de 200 joueurs et acteurs du monde du football, dont Serge Gnabry (Bayern Munich), Pernille Harder (Chelsea), Paulo Dybala (Juventus Turin), Timo Werner (Chelsea), Casey Stoney et Jurgen Klopp (Liverpool). À ce jour, plus de 3 M€ ont été collectés par le mouvement et réinvestis dans des organisations caritatives qui, par le biais du football, s’inscrivent dans les Objectifs de développement durable de l’ONU. L’objectif du mouvement est, à terme, d’avoir accès à 1 % du total des revenus de l’industrie, estimés à 50 milliards d’euros par an.

« Ce partenariat avec Adidas représente un tournant pour l’industrie du football, estime Jürgen Griesbeck, PDG et co-fondateur de Common Goal. L’impact social du sport est devenu une priorité pour les acteurs du football. Adidas montre l’exemple en investissant dans Common Goal et, ensemble, nous pourrons contribuer de manière encore plus efficace aux objectifs de développement durable de l’ONU. »

Common Goal collaborera avec l’Adidas Football Collective, la plate-forme de la marque promouvant l’accès au sport pour tous et toutes. En France le programme a déjà noué des partenariats avec plusieurs organisations.

« Chez Adidas, nous sommes convaincus que le football peut être un vecteur de changement, ajoute Gonzalo Calvo, Director for Communities and Culture chez Adidas. Nous ne pouvons cependant pas agir seuls dans ce sens, c’est pourquoi nous cherchons des individus et des organisations qui partagent nos convictions, comme Common Goal. (…) Pour nous, ce n’est qu’un début. »

Dans le cadre de ce premier partenariat de trois ans, Adidas et Common Goal soutiendront des organisations locales du monde entier via un réseau de 140 ONG associées au football et présentes dans 90 pays. Cette collaboration a pour objectif d’avoir un impact sur la vie de 90.000 personnes, grâce à une série de projets et d’axes stratégiques visant à supprimer les inégalités, favoriser l’accès au sport et obtenir une plus grande parité entre les sexes.