AG2R La Mondiale annonce la fin de ses investissements sponsoring dans la voile et donc du soutien à la transat du même nom. Désormais, la société de protection sociale et patrimoniale se concentra sur le cyclisme pour sa communication dans le sport.

Le deuxième étage de la fusée se détache. Après l’annonce de l’arrivée de Citroën comme co-partenaire titre de l’équipe cycliste, rebaptisée du même coup AG2R Citroën Team à partir de 2021, le groupe revoit donc l’architecture de son engagement à travers le marketing sportif. La petite reine garde la main. Outre le soutien à l’équipe professionnelle qui porte son nom, AG2R La Mondiale compte amplifier ses actions autour du programme « Vivons Vélo », en partenariat avec la Fédération française de cyclotourisme (FFVélo) et la Fédération française de cyclisme (FFC). « Vivons Vélo » est « destiné à valoriser les bienfaits du vélo auprès du grand public dans une optique de prévention santé et poursuivra également son programme de soutien et de développement de la pratique cycliste mixte handi-valide ». Pour la voile en revanche, c’est un coup dur. Depuis 1992, année de naissance de la Transat AG2R (devenue AG2R La Mondiale en 2010, ndlr), le groupe était un soutien indéfectible de la discipline.

©Alexis Courcoux


« L’engagement d’AG2R La Mondiale dans la voile restera dans nos mémoires une formidable aventure sportive et humaine auprès des marins ainsi que des handisportifs que nous avons soutenus avec la FFVoile », précise Béatrice Willems, Directeur du Cabinet du Directeur général et de la communication d’AG2R La Mondiale, dans un communiqué. « Ces actions menées avec beaucoup d’engouement et d’émotion ont fait écho au développement constant du Groupe et ont contribué à l’ancrer encore plus fortement dans ses valeurs fondatrices de performance et de solidarité, pleinement portées par les gens de mer. Nous souhaitons remercier chaleureusement tous ceux qui ont partagé cette passion avec nous pendant ces belles années. » Les investissements dans la voile représentaient 1 M€ chaque année environ.