La Ligue Nationale de Basket (LNB) lance les « LNB Stories », un programme de sensibilisation dédié aux paris sportifs. Ce dispositif cible l’ensemble des acteurs du basket-ball professionnel en France.

La lutte pour l’intégrité des compétitions est au cœur de ses préoccupations certifie la LNB. Afin de la préserver, la sensibilisation des acteurs est essentielle. Pour faire face à cette problématique, la LNB a d’abord organisé des séminaires d’information avec les cadres et les dirigeants de clubs, puis demandé à chaque club de Jeep Elite et de Pro B de désigner en son sein un « délégué intégrité », relais et garant des messages véhiculés par la LNB. Avec les « LNB Stories », la ligue a développé un mini-site proposant quatre histoires : un joueur confirmé, un espoir, un intendant et un entraîneur font face à des situations complexes autour des paris sportifs. Chaque scénario est un défi pour le joueur qui doit marquer le plus de points en évitant de commettre un faux-pas. Ce dispositif s’inspire ainsi des techniques de narration des réseaux sociaux, le programme a d’ailleurs été pensé pour être consulté sur support mobile (smartphone et tablette) comme sur ordinateur. Revers de la médaille, un néophyte peut découvrir l’existence de mode de paris qui lui étaient inconnus comme le «prop betting» (parier sur tout et n’importe quoi, sauf le résultat) ou le «betting exchange» (fixer sa cote). Des pratiques prohibées en France.


Un « délégué intégrité » dans chaque équipe

Le programme propose également des ressources pédagogiques, pour permettre aux délégués intégrité de chaque équipe de réaliser des missions d’information. «La Ligue Nationale de Basket se doit d’accompagner activement tous les acteurs du basket professionnel et d’agir sur le sujet de l’intégrité des compétitions, estime Alain Béral, le président de la LNB. Nous attachons donc une forte importance à la sensibilisation des joueurs qui peuvent parfois ignorer ou méconnaitre leurs obligations sur les paris sportifs. Ce dispositif des LNB Stories est adapté aux usages de notre cible ce qui nous permet de mieux la sensibiliser et s’inscrit dans la continuité de notre politique de transformation digitale.»