Sponsoring.fr

Omnisports / JO 2024

imprimer cet article
Exclusif Sponsoring.fr: les Français veulent organiser les Jeux tout de suite
Méthodologie

Étude réalisée auprès d'un échantillon de 1400 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Échantillon constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socioprofessionnelle du chef de famille, de la région de résidence et de l'agglomération. Échantillon interrogé en ligne sur système Cawi (Computer Assisted Web Interview) du 31 mars au 7 avril 2017 via l'access panel respondi.

Eléments de contexte
• Du 16 au 29 janvier 2017 La France accueille le Championnat du Monde de Handball. L'équipe de France obtient son 6e titre de championne du monde en battant la Norvège en finale
• 3 février 2017 Paris 2024 présente son nouveau slogan « Made for sharing » et lance sa campagne de communication internationale
• 22 février 2017 Annonce du retrait de la candidature de Budapest pour l'organisation des JO 2024.

Exclusif Sponsoring.fr: les Français veulent organiser les Jeux tout de suite

Jeudi 11 mai 2017 - 9:44

A six mois du vote décisif du Comité international olympique (CIO) pour le choix de la ville organisatrice des JO 2024, voire 2028, 71 % des Français soutiennent la candidature de Paris : 30% y sont même très favorables selon le «Baromètre Évènements sportifs se déroulant en France et soutien aux JO 2024», publié en exclusivité par Sponsoring.fr et réalisé avec l'institut Future Thinking et respondi. Dans cette sixième vague de notre baromètre, 64 % des Français pronostiquent la victoire de Paris face à Los Angeles.

Avant la visite à Paris de la commission d'évaluation du CIO du 13 au 17 mai, les voyants sont au vert pour le comité de candidature de Paris 2024. Un nouveau sondage confirme la confiance des Français dans la réussite du projet et affirme leur adhésion au dossier. 71% des Français soutiennent la candidature de Paris, seule en lice face à Los Angeles après le retrait de Budapest. Un soutien globalement stable depuis deux ans que ce soit auprès des Français, des Franciliens ou des fans de sport encore plus positifs vis-à-vis de la candidature. Ainsi, 62 % des «Intéressés» ou «Très intéressés par le sport» militent en faveur du dossier, contre 55 % dans la population en général. Concernés au premier chef, les Franciliens montrent plus d'enthousiasme (72 %) que les Provinciaux (70 %). Mais depuis la vague 5 (réalisée en octobre 2016), Paris 2024 a gagné quatre points en Province.

Les Jeux pour 2024 !

Cette confiance en hausse autour du projet de candidature se retrouve dans les chances de succès : 64 % des sondés pronostiquent la victoire de Paris, une proportion en hausse de huit points par rapport à la précédente vague. L'optimisme est partagé entre les Franciliens (65 %) et les Provinciaux (64 %). Enfin, les Français sont 58 % à préférer organiser Paris 2024 au lieu de Paris 2028.

Concernant le financement des Jeux olympiques et paralympiques, source récurrente de débats et de crispation, 61% des Français (comme en octobre) continuent de demander une source de financement alternative pour suppléer l'apport des pouvoirs publics (Etat et collectivités locales), défendu lui par 48 % des Français. "Même si les Français ont conscience du rôle des pouvoirs publics et du retour sur investissement avec l'après-JO, ils ont besoin d'être rassuré sur le mode de financement, confirme Benoît Parraud, Directeur Pôle Services de Futur Thinking. En réclamant une autre source de financement, ils espèrent ainsi voir diminuer la charge pour l'Etat."

Moins d'un Français sur deux, favorable au financement des JO par l'Etat et les collectivités locales, c'est sans doute un indicateur qui devrait alerter les porteurs de la candidature et les pouvoir publics sur le besoin de rassurer les Français alors que l'échéance se rapproche. En rappelant, par exemple, que le budget des Jeux, les 15 jours de compétition eux-mêmes, sont financés par les Jeux (droits TV, marketing, billetterie).









Exclusif Sponsoring.fr: plébiscite des Français après les Mondiaux de handball