Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 ont choisi Technogym comme fournisseur officiel et exclusif «d’équipements de fitness et de technologies numériques» pour la préparation des athlètes. Pour la marque italienne, ce sera la huitième expérience olympique après Sydney 2000, Athènes 2004, Turin 2006, Pékin 2008, Londres 2012, Rio 2016 et Pyeongchang 2018.

À Tokyo, Technogym équipera 30 centres d’entraînement pour que les athlètes s’entraînent avant et pendant les Jeux Olympiques. Les principaux centres seront le village olympique et paralympique. D’autres centres d’entraînement seront situés sur des sites de compétition supplémentaires avec une large gamme d’équipements. Au total, plus de 1.200 équipements seront mis à la disposition des athlètes olympiques et paralympiques. En parallèle, Technogym fournira une équipe d’entraîneurs sportifs professionnels ainsi que tous les services associés (aménagement du gymnase, installation et service technique).

Outre le partenariat avec les Jeux Olympiques, on retrouve des produits Technogym auprès de plusieurs clubs européens de football (Real Madrid, Juventus Turin ou bien le Paris SG), ainsi qu’en Formule 1 avec les écuries Ferrari et Mclaren.

Si le décompte est bon, Technogym devient donc le 67e partenaire du comité d’organisation des Jeux de Tokyo. Le programme de marketing de Tokyo a permis de levé plus de 3 milliards de dollars (2,6 Md€). Soit deux fois plus que Londres 2012, détenteur du record jusqu’ici avec 1,1 Md$ (967 M€) levés avec son programme national.