Le géant espagnol de la télécommunication Telefonica prend le contre-pied de Sky. Il annonce la prolongation de son partenariat avec l’équipe cycliste Movistar « pour trois ans supplémentaires jusqu’en 2021 ».

Ce nouveau contrat « assure la continuité jusqu’à cette date de l’équipe masculine mais également celle de l’équipe féminine récemment créée », précise Telefonica. L’opérateur télécom soutient depuis 2011 l’équipe de l’Espagnol champion du monde en titre Alejandro Valverde et du Colombien Nairo Quintana, vainqueur du Tour d’Espagne 2016. Depuis 2011 en World Tour, la formation espagnole compte onze podiums dans les grands Tours, dont deux victoires (le Giro 2014 et la Vuelta 2016), deux championnats du monde (Rui Costa en 2013 et Valverde cette année), le classement mondial UCI par équipes de 2013 à 2016, vingt-sept titres nationaux sur la route et deux cent cinquante-sept victoires individuelles en huit ans. « Leurs victoires individuelles sont le résultat de leur ambition et du travail commun de toute l’équipe, valeurs avec lesquelles Telefonica est identifiée », estime Rafael Fernandez de Alarcon, directeur des parrainages de la société espagnole. « De plus, nous apprécions la proximité de toute l’équipe avec les millions de fans qui viennent les soutenir sur les routes du monde entier, à la télévision et sur les réseaux sociaux ».

L’équipe espagnole attendait cette confirmation, avec la contribution de 14 millions d’euros par an de son parraineur principal, pour procéder au renouvellement des contrats de plusieurs coureurs actuellement engagés jusqu’en décembre 2019. Le cyclisme devient le principal « actif » de marketing sportif de Telefonica, qui a annoncé il y a quelques semaines l’abandon de son engagement dans le motocyclisme, à la fois sur sa chaîne de télévision et sur l’équipe Yamaha de l’Italien Valentino Rossi.