Le compte est bon. Dernière franchise de NBA à ne pas afficher un sponsor sur son maillot, le Thunder vient de trouver une entente de quatre ans avec une entreprise locale, Love’s.

Au début de la saison régulière, seules trois équipes n’avaient pas de sponsor sur leur maillot. Si les Wizards et les Pacers ont assez rapidement trouvé un sponsor (novembre et décembre), ce n’était pas le cas du Thunder. Une résistance qui va prendre fin prochainement puisque la franchise d’Oklahoma a conclu une entente avec Love’s Travel Stops & Country Stores, une entreprise de vente au détail implantée dans 41 états américains, mais fondée et basée à Oklahoma City.

Si dorénavant toutes les équipes possèdent un sponsor maillot, une possibilité instaurée il y a un an et demi, certains ont fait des choix différents comme le Jazz d’Utah. La franchise du Français Rudy Gobert et a contracté avec Qualtrics, société spécialisée dans l’optimisation de l’expérience client. Mais au lieu d’afficher la marque, l’espace est réservé à « 5 for the Fight charity », du nom d’une association caritative, soutenue par Qualtrics, luttant contre le cancer.


Le rappeur Drake sponsorise le centre d’entraînement des Toronto Raptors
Les Toronto Raptors viennent de renommer leur centre d’entraînement «OVO Athletic Centre», du nom du label du rappeur canadien Drake (October’s Very Own). L’association entre la franchise NBA des Toronto Raptors et le rappeur canadien ne cesse de se développer. Drake, né à Toronto, est l’ambassadeur des Raptors depuis 2013. Il a déjà mis en place en début de saison les « Welcome Toronto nights » où les joueurs, à l’occasion de six matches à domicile, portent des maillots sponsorisés OVO. Les Raptors ont aussi annoncé le lancement de la collection OVO X Raptors printemps 2019 qui sera lancée le 18 mars à la Scotiabank Arena.