Les joueurs de l’équipe de France seront rassurés. Ils porteront un maillot avec un sponsor pour le Championnat d’Europe qui débute vendredi à Montpellier. A la dernière minute, BetClic s’engage auprès de la Fédération française de volley-ball (FFVB).

A l’inverse des filles, avec la MAIF, le maillot de l’équipe de France de volley-ball s’affichait vierge de sponsor sur la poitrine. Plus maintenant. La FFVB et Oconnection, son agence officielle, ont annoncé la signature de Betclic comme parrain de l’équipe de France. Le logo de la marque de betting est présent sur la face avant du maillot des joueurs lors du Championnat d’Europe. «Betclic est très fier de pouvoir soutenir l’équipe de France de volley-ball pour ce championnat d’Europe disputé à domicile, commente Nicolas Béraud CEO Betclic Group. Le volleyball est l’un des sports les plus appréciés des parieurs et cela devrait être encore plus le cas avec cette compétition sur le sol français.»

Les Bleus brillent, mais les partenaires sont rares

Plusieurs joueurs s’étaient plaints de l’absence de retombées économiques sur le volley français malgré les résultats sportifs enregistrés depuis plusieurs années par les Bleus. La France a été championne d’Europe en 2015. Elle a remporté à deux reprises la Ligue mondiale (2015 et 2017). Pourtant, les partenaires se font attendre. Le nombre de licenciés est aussi intriguant avec 145.000 licenciés seulement pour l’un des sports les plus pratiqués au monde.

2%
Soit la part de marché du volley-ball sur le marché français des paris sportifs au deuxième trimestre 2019. Les parieurs ont engagé 26,9 millions d’euros de mises sur les matches et compétitions de volley, dont 80% en direct. Les mises ont augmenté de 95% par rapport au deuxième trimestre 2018 (13,8 millions d’euros).