Le 8 novembre 2020, Maxime Sorel avait quitté Les Sables-d’Olonne pour réaliser son premier Vendée Globe avec V & B – Mayenne. Fin janvier, le skipper a bouclé son premier tour du monde en solitaire et sans escale. Dans la foulée, du 8 au 15 février, à la demande du conseil départemental de la Mayenne, une enquête téléphonique a été réalisée par l’institut Harris Interactive, afin d’«évaluer la notoriété et l’image de l’accompagnement par le département d’un bateau ayant participé au Vendée Globe».

Celle-ci s’intitule « Regards des Mayennais sur la course Vendée Globe ». Est-ce-que vous trouvez que le Département de la Mayenne a bien fait de sponsoriser le bateau V & B – Mayenne sur le Vendée Globe ? C’est l’une des questions posées dans ce sondage. Le Département a investi 600.000 € dans ce V and B – Mayenne et pour la grande majorité des personnes interrogées, cela valait le coup. Plus de 600 Mayennais ont été interrogés : plus de 9 sur 10 ont trouver que c’était une bonne chose, la moitié même, estime que c’est une très bonne idée. D’abord, parce que cela donne une image positive de la Mayenne de l’avis de 93% des sondés. Pour 76%, cela permet de mieux faire connaître le département et globalement, cela rend fier d’être Mayennais. 91% estiment que le Département doit renouveler ce type d’initiatives. Et pas seulement dans la voile : une majorité penche en faveur du cyclisme, ensuite à l’hippisme, au football… et au e-sport.