La mythique transatlantique anglaise en solitaire a trouvé un nouveau partenaire titre : la banque CIC. La prochaine édition de The Transat CIC s’élancera le dimanche 10 mai 2020 de Brest, autre grande nouveauté, pour rejoindre Charleston aux Etats-Unis. François Gabart devrait défendre son titre sur son Ultim Macif tout au long d’un parcours de 3 500 milles réputé pour être l’un des plus exigeants. Participeront également les monocoques Imoca sur la route du Vendée Globe, les Multi 50 et les Class 40.

«Nous associer à une telle course de légende, contribuer à sa promotion et à sa réussite s’inscrivent naturellement dans l’esprit entrepreneurial du CIC, commente Nicolas Théry, président du CIC. Aujourd’hui, la voile rassemble et touche le plus grand nombre. Grâce au digital et aux nouveaux moyens technologiques, chacun pourra vivre la compétition comme il le souhaite, aux côtés des plus grands navigateurs du moment.»

«Nous nous félicitons de ce partenariat qui unit la plus ancienne banque de dépôts française à la plus ancienne course transatlantique en solitaire. En donnant son nom à cette épreuve de légende, au moment où celle-ci part pour la première fois de France, le CIC, banque des territoires au service de l’économie locale, confirme son intérêt pour le sport et pour l’ensemble de la filière nautique», ajoute Daniel Baal, directeur général du CIC.

«Sans des sponsors impliqués, les courses au grand large comme les meilleurs navigateurs ne pourraient nous offrir de tels spectacles», estime Hervé Favre, directeur général de OC Sport Pen Duick, l’organisateur de l’épreuve.