La BRED, banque coopérative du groupe BPCE, devient partenaire principal de la Transat Jacques Vabre Normandie le Havre (course transatlantique à la voile, en duo). La course, dont l’édition 2021 s’élancera le 7 novembre, est « la première course de voile qui relie deux territoires où la BRED est implantée ».

Les partenaires organisateurs, Le Havre, Jacques Vabre (marque du groupe néerlandais Jacobs Douwe Egberts), et la région Normandie, accueillent la BRED comme Partenaire Principal de la 15ème édition de la «Route du Café».

Depuis sa création en 1993, la Transat Jacques Vabre retrace la célèbre route maritime du café qu’empruntaient les voiliers marchands du 17e siècle. En 2021, après deux éditions terminées à Salvador de Bahia (Brésil), les bateaux arriveront en Martinique. Une première pour l’épreuve. La Martinique n’a encore jamais accueilli une course d’une telle envergure, alors que la Guadeloupe est le terminus de la Route du Rhum. « La Transat Jacques Vabre est la transatlantique la plus longue de l’histoire, on a voulu garder cette longueur de parcours mais aussi qu’on puisse arriver assez groupé en Martinique, soit tous les podiums en moins d’une semaine », précise le directeur de course, Francis Le Goff. « Cette arrivée en Martinique ne fait que renforcer les valeurs communes partagées par la course et la BRED : un trait d’union entre les territoires, la culture entrepreneuriale et l’esprit d’équipe, expliquent les organisateurs. (…) L’esprit duo de la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre correspond à sa conviction profonde que la coopération est toujours le meilleur des ressorts. »

La banque coopérative est implantée en France, en Île de France, Normandie et dans les territoires d’outremers. « L’aventure à la voile est comme l’aventure économique : une course de fond qui fait appel au courage, à la pugnacité, à la vision, à l’effort et à l’envie. La Transat Jacques Vabre Normandie le Havre et la BRED partagent les mêmes valeurs : ils aspirent, chacun dans leur domaine, à être utile aux femmes et aux hommes dans leur environnement », ajoutent les organisateurs.