Après la destruction de son trimaran Banque Populaire lors de la dernière Route du Rhum, Armel Le Cléac’h va repartir en Ultimes. Son sponsor Banque Populaire a annoncé mardi la construction d’un nouveau maxi trimaran Ultime. Il sera prêt en 2020.

Le temps de la construction, 18 mois, le nouveau bateau ne sera pas mis à l’eau avant fin 2020, début 2021. D’ici là le skipper participera à la prochaine Solitaire Urgo Le Figaro. Banque Populaire a annoncé également la participation d’un monocoque Imoca sur le prochain Vendée Globe avec la jeune Clarisse Crémer, née en 1989. La navigatrice, qui s’élancera en 2020 sur ce tour du monde sur l’ex-bateau SMA de Paul Meilhat, participera également en juin prochain à la 50e édition de la Solitaire. « On a la chance de pouvoir re-construire quelque chose, car c’est une chance, estime Ronan Lucas, directeur du team Banque Populaire. Beaucoup de partenaires auraient jeté l’éponge. Et, sincèrement, je pense que Banque Populaire ne s’est pas posé la question. Ils nous ont, bien sûr, posé des questions, mais ils savent que l’on n’a pas fait n’importe quoi. Donc, comme on a la chance de rejouer, on va essayer de faire un bateau, un poil meilleur encore. »

A l’occasion de son 30e anniversaire dans la voile, Banque Populaire a souhaité se tourner vers l’avenir en donnant sa chance à un jeune skipper de moins de 30 ans et en l’accompagnant pour son premier Vendée Globe. Ce skipper bénéficiera de l’expérience d’Armel Le Cléac’h et du Team Banque Populaire. Ce nouveau projet est confié à Clarisse Crémer, une navigatrice avec qui Banque Populaire partage les valeurs d’entrepreneuriat et de dépassement de soi. Diplômée d’HEC Paris, co-fondatrice de la start-up Kazaden.com, elle est notamment montée sur la 2e marche du podium de la Mini-transat 2016 lors de sa première course transatlantique. Elle a été sacrée en 2017 « Seamaster of the year » par le magazine allemand Yacht et le grand salon nautique de Düsseldorf. Elle rejoindra le Team Banque Populaire en juillet prochain à l’issue de la Solitaire du Figaro qu’elle courra sous les couleurs d’Everial. Elle participera dès le mois de novembre à la Transat Jacques Vabre à bord du Monocoque Banque Populaire X (Ex-SMA). Dans la démarche d’apprentissage et de coopération qui est au cœur de ce projet, c’est Armel Le Cléac’h qui sera le co-skipper du bateau au départ du Havre. « Nous avons eu une année 2018 compliquée. Malgré cela, la confiance de Banque Populaire a été renouvelée pour repartir sur plusieurs projets et notamment repartir en Ultim, souligne le skipper Banque Populaire. Je suis vraiment très content, malgré ce que j’ai vécu, malgré le stress de la casse et du sauvetage. »

« Nous sommes très fiers de réaffirmer notre engagement dans la voile, un sport avec lequel la Banque Populaire partage des valeurs de courage, de dépassement de soi et d’esprit d’entrepreneuriat, explique Christine Fabresse, Directrice Générale Banque de proximité et Assurance / BPCE. Cette année 2019 n’est pas comme les autres pour la Banque de la Voile. Elle est marquée par le 30ème anniversaire de notre soutien à ce sport et par le lancement de notre partenariat avec les Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Fort de cet engagement dans la durée et de cette perspective olympique que nous lançons un programme ambitieux qui met à l’honneur la jeunesse, l’expérience et l’innovation. » Banque Populaire accompagne depuis 18 ans la Fédération Française de Voile, les ligues, les clubs et les écoles de voile, creusets des champions de demain. Partenaire des équipes de France de voile olympique depuis 2000, du CNOSF depuis 2010, la Banque Populaire est devenue en septembre 2018 le partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, pour lesquels elle dévoilera son programme d’activation au cours de l’année 2019. Elle sera ainsi aux côtés de tous les athlètes français à Tokyo en 2020, à Pékin en 2022 et auprès du Comité d’Organisation pour la réussite des premiers Jeux Olympiques et Paralympiques d’été sur le territoire français depuis un siècle.