C’était l’un des plus vieux partenariats de la voile. Après onze années sur le circuit Figaro, l’entreprise Agir Recouvrement (8,4 M€ de chiffre d’affaires) a décidé d’arrêter le partenariat sportif avec Adrien Hardy. Un arrêt qui intervient après une victoire dans la Transat Ag2r La Mondiale, entre Concarneau et Saint-Barth’ en compagnie de Thomas Ruyant.

Le marin nantais, 33 ans, qui avait également terminé 2e de la Solitaire Urgo-Le Figaro en 2017, rêve de participer au Vendée Globe 2020. En revanche, il ne sera pas au départ de la prochaine Route du Rhum en Class 40. « J’ai beaucoup d’envies sportives pour les prochaines années et je souhaite évidemment poursuivre la course au large, indique le skipper. Le Vendée Globe m’attire beaucoup et je me sens prêt à être au départ de cette course mythique. Bien entendu, le circuit Figaro me plaît toujours autant, je garde un œil attentif au développement et au lancement du bateau Figaro 3. Je ne pourrai hélas pas participer à la prochaine Route du Rhum car les délais sont trop courts d’ici octobre. J’espère multiplier les rencontres ces prochaines semaines et mois pour présenter à de futurs partenaires mon prochain programme de course. »