Le tir à l’arc s’invite au Trocadéro mercredi 25 août où des démonstrations et initiations seront proposées en présence de certains archers français des Jeux olympiques de Tokyo.

L’événement, qui débutera à 14h (pass sanitaire exigé), est proposée par la Fédération française de tir à l’arc (FFTA) et le Comité d’organisation France tir à l’arc, structure qui organise les trois étapes de Coupe du monde à Paris de 2021 à 2023.

Plusieurs archers de retour de Tokyo seront présents, comme Lisa Barbelin, championne d’Europe 2021 et huitième de finaliste aux Jeux, Jean-Charles Valladont, vice-champion olympique à Rio en 2016 et Thomas Chirault. Ils effectueront des démonstrations avec la Tour Eiffel en toile de fond. Des licenciés participeront aussi à la fête. Le tir se déroulera à la distance de 50 mètres et sera retransmis sur l’écran géant. Des équipes de quatre archers associés à un archer international seront formées et se disputeront de petits challenges avec les archers de retour des JO.

Le grand public pourra aussi tirer quelques flèches et découvrir différentes disciplines comme le tir en campagne, le Beursault (forme ancienne du tir à l’arc) ou encore le tir sur cibles 3D, représentant notamment des dinosaures.

Une exposition du Musée de l’Archerie

Le Musée de l’Archerie et du Valois présentera sur cette journée quelques éléments de son exposition actuelle « Viser l’Or » afin de permettre au public d’en savoir un peu plus sur l’histoire du tir à l’arc aux Jeux Olympiques.

D’ici les JO-2024, le tir à l’arc sera encore à l’honneur à Paris. Après une première étape de Coupe du monde en juin à Charléty, la capitale accueillera deux nouvelles manches en 2022 et 2023. Elles feront office de répétitions avant le grand rendez-vous de 2024, où l’épreuve de tir à l’arc se disputera dans le cadre prestigieux de l’Esplanade des Invalides.