La Fédération française de surf (FFSurf) signe un partenariat de trois ans avec Sojasun, marque déjà impliquée dans l’univers de la voile et du cyclisme.

En marge des Championnats du monde de longboard à Biarritz, la Fédération Française de Surf annonce un partenariat pour trois années avec Sojasun, qui devient fournisseur officiel de la FFSurf.

Dans le cadre des championnats du monde de longboard, dont Sojasun est également partenaire, Jean-Luc Arassus, président de la Fédération Française de Surf, et Olivier Clanchin, Président de Triballat Noyal, ont officialisé ce partenariat. «Le soutien et la confiance de Triballat Noyal est très gratifiant pour notre communauté, commente Jean-Luc Arassus. Les valeurs communes au cœur de nos ADN, la passion de l’océan, la responsabilité environnementale, le partage, la créativité, le défi, la santé et le bien être, nous ouvrent le livre d’une histoire commune entre une entreprise au rayonnement mondial et une Fédération qui se classe dans le Top 5 de son sport, qui valorisent le savoir faire français. Nous participerons aux premier Jeux Olympiques de l’histoire du surf, à Tokyo. Les surfeuses et les surfeurs de toutes les générations sont impatients de profiter de l’expérience de Sojasun pour les accompagner vers le haut-niveau et la performance. Je suis convaincu que nos communautés et nos deux entreprises, trouveront de nouvelles recettes pour vivre pleinement notre plaisir des vagues.»

«L’engagement, le dépassement de soi, et la pratique sportive dans le respect de la nature sont nos valeurs communes, ajoute Olivier Clanchin. Elles sont annonciatrices d’une belle synergie entre notre démarche « Les Athlètes du Bien-être » et les pratiquants de sports de glisse : François Gabart, notre ambassadeur, en est le parfait exemple ! Avec ce partenariat, nous avons à cœur de partager notre expérience dans l’accompagnement nutritionnel auprès des sportifs du Pôle Espoirs et participer au développement du Paddle, une discipline qui séduit un public de plus en plus large. Et d’être au côté de la Fédération Française de Surf pour les prochaines échéances des JO !»