Lacoste dévoile les tenues officielles de l’équipe de France Olympique. Lors des Jeux olympiques de Pyeongchang qui se dérouleront du 9 au 25 février 2018, les Français porteront trois types de tenues hors compétition : village, protocole et cérémonie.

Partenaire du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et du Comité Paralympique depuis 2013, Lacoste signe pour la troisième fois les tenues officielles de l’équipe de France olympique après Sochi 2014 (hiver) et Rio 2016 (été). Un temps fort pour la marque dans son partenariat avec le mouvement olympique. Cette nouvelle collection sera portée par les athlètes français lors des cérémonies d’ouverture et de clôture, de remise de médaille et au Village Olympique. Pour les cérémonies, grand-messes télévisées qui donnent de la résonance médiatique à Lacoste, les sportifs pourront parader en polo blanc et sweatshirt marine, parka technique à manches coudées frappée d’un « France » dans le dos. Lors des podiums, doudoune en taffetas enduit et sweatshirt sur un polo graphique où l’on retrouve le ton tricolore. Enfin, la garde-robe pour flâner au village olympique : jogging, sweatshirt, t-shirt manches longues et doudoune sans manche. Ces silhouettes vont de pair avec divers accessoires : bonnet à pompon, gants et écharpe, bandeau, sac à dos ou sac de sport.

Après Londres 2012, les derniers d’Adidas, partenaire historique depuis 1976, la marque au crocodile avait pris le relais. En lançant un nouveau type d’appel d’offres, divisé en plusieurs lots et laissant aux fédérations le soin de choisir leur équipementier pour les compétitions, le CNOSF avait voulu repenser ses revenus à la hausse. Un peu trop pour Adidas. La marque n’avait pas souhaité revoir à la hausse son contrat de 3,2 millions d’euros sur le cycle olympique (dont 1,6 reversé aux fédérations). Après un premier cycle de quatre ans, pour lequel le CNOSF avait fixé un prix plancher de 2 millions d’euros par an, Lacoste et le mouvement olympique français ont prolongé jusqu’en 2020.

Etre équipementier officiel peut rapporter gros. Lacoste l’a bien compris. Comptez 120 euros pour un polo sport.