La FFR officialise un partenariat avec Renault, de « 2020 à 2023 inclus ». Renault devient ainsi « Partenaire Officiel de France Rugby et des équipes de France de rugby à XV, masculines et féminines ».

A quelques semaines d’une élection fédérale, la coïncidence pourrait étonner, mais la Fédération française de rugby (FFR) prend les devants. Le nouveau contrat de partenariat avec Renault a été « signé en début d’année » et « va pouvoir maintenant pouvoir prendre toute son ampleur avec la reprise du rugby et des matchs internationaux ». On se souvient que les négociations allaient bon train en début d’année. Mais la crise sanitaire s’est invitée, avec d’autres priorités à régler. « Renault et le rugby, c’est d’abord une affinité et une proximité de longue date entre notre réseau commercial et de nombreux clubs partout en France, que confirme aujourd’hui ce nouveau partenariat fédéral », commente Ivan Segal, Directeur Commercial France de Renault.

Renault, qui vient de confirmer son engagement en Formule 1 pour mieux relancer sa marque Alpine, devient le nouveau partenaire automobile du rugby français. Cette catégorie était vacante depuis la fin précipitée du contrat entre la FFR et BMW en juillet 2019. Un poste que Renault avait déjà occupé dans le passé. Le constructeur français était le partenaire de la FFR entre 2008 et 2012.