La Fédération française de rugby (FFR) annonce le renouvellement de ses accords de partenariat jusqu’en 2023/2024 avec 3 de ses partenaires officiels : GMF, Société Générale et Orange ainsi que son fournisseur officiel de ballons, Gilbert.

Partenaires historiques de la FFR, avec un engagement depuis plus de 30 ans pour la GMF (1985) et Société Générale (1987) et près de 20 ans pour Orange et Gilbert (1999), la fédération peut continuer de s’appuyer sur des sponsors à la fidélité éprouvée. La preuve que la polémique qui a entouré l’apparition de la marque Altrad sur le maillot du XV de France, première société à s’afficher sur le maillot des Bleus, n’a pas entamé le lien de confiance entre les partenaires et la FFR.

Cette reconduction, souligne la fédération, permet « de pérenniser les ressources financières de la FFR sur le long terme ». Le moyen terme plutôt. En effet les contrats courent jusqu’en 2023/2024. Ils intègrent donc la période de la Coupe du Monde de rugby 2023 en France. Une annonce bienvenue après le vote de l’Assemblée générale de la fédération d’un exercice 2017-2018 fortement déficitaire (lié à des «événements exceptionnels»), à -7,35 millions d’euros. « Je remercie nos partenaires de leur fidélité et de leur confiance, commente Bernard Laporte, président de la FFR. Aux côtés de la FFR depuis des décennies, ils ont toujours été très impliqués dans le développement du rugby et n’ont jamais cessé de soutenir nos équipes de France. Je suis heureux de cette reconduction qui nous permettra de travailler ensemble jusqu‘en 2024 pour l’évolution et le développement du rugby, avec pour ambition commune la modernisation de notre sport. »

Avec cette reconduction, la FFR peut dorénavant compter sur l’accompagnement de cinq de ses-partenaires officiels jusqu’en 2024 : GMF, Société Générale, Orange, le coq sportif et Altrad. L’autre partenaire officiel actuellement sous contrat, BMW, est lui engagé jusqu’en 2020.