Le Biarritz Olympique a trouvé son sponsor maillot pour la saison prochaine. Il s’agit de l’application de rencontres pour gays, bis, trans et queer Grindr.

Lancée en 2009, elle met en relation plus de 13 millions de personnes dans plus de 200 pays.
La multinationale américaine se dit « fière de s’associer à Jean-Baptiste Aldigé et au club du Biarritz Olympique Pays basque ». « Le club participe à la lutte contre l’homophobie et s’est engagé auprès de Grindr à continuer son action pour l’inclusion et l’acceptation au niveau de sa ligue et du rugby », rappelle Grindr.

La marque s’affichera sur l’avant du maillot rouge et blanc, à partir de la saison prochaine, pour un montant proche du million d’euros par an, selon le Midi Olympique. Un record dans le rugby.

Samedi 12 juin, le BO, finaliste malheureux de Pro D2, affrontera l’Aviron Bayonnais, 13e du classement de Top 14, pour un derby fratricide. L’enjeu sera une place en Top 14 la saison prochaine.