Dans le cadre du contrat liant Toyota au Comité international olympique (CIO) jusqu’en 2024, le constructeur automobile japonais fait également profiter son partenaire de ses avancées technologiques. Le CIO vient de prendre livraison de véhicules électriques à piles à combustible alimentées à l’hydrogène et à émission zéro.

Une flotte de huit Toyota Mirai a été livrée au nouveau siège du CIO dans le cadre du plan de mobilité de l’organisation. Afin de permettre le ravitaillement des véhicules, une station temporaire de ravitaillement en hydrogène, l’une des premières en Suisse, sera installée au nouveau siège, avant la mise en service d’une station publique à proximité. «La durabilité est l’une des priorités majeures du Mouvement olympique», rappelle Marie Sallois, directrice du développement du CIO, de la marque et de la durabilité. «Aujourd’hui, nous franchissons une étape clé dans nos opérations quotidiennes.» En 2015, le constructeur japonais a été la première partenaire du CIO sur le thème de la durabilité.

Le contrat liant Toyota au CIO estimé à 800 millions d’euros.

EN BREF
L’Arctic Race of Norway première course cycliste du monde à utiliser uniquement des voitures électriques. L’Arctic Race of Norway (ARN), course cycliste organisée par ASO comme le Tour de France, sera la première course cycliste professionnelle au monde à n’avoir recours qu’à des voitures électriques. La course cycliste la plus septentrionale au monde compte ainsi réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Étant donné la distance entre le nord de la Norvège et les régions où résident généralement les équipes cyclistes, l’ARN met des voitures à disposition des équipes qui participent à la course, en collaboration avec son partenaire, Hyundai. Une opportunité quand les équipes disposent de leurs propres véhicules le reste de la saison, mais de constructeurs différents. «Hyundai, qui met à disposition toutes les voitures nécessaires à l’Arctic Race of Norway, croit fermement au développement des voitures électriques et a souhaité utiliser des voitures de ce type dans le cadre de la course. Cette idée notre semble très bonne. Cela réduira les émissions et nous pourrons compter sur la grande production d’électricité propre du nord de la Norvège», indique Knut-Eirik Dybdal, directeur de la course. Les compagnies électriques locales financent une station de recharge portable qui sera utilisée tout au long de la course. «Nous sommes très en retard sur l’électrification du parc automobile du nord de la Norvège, principalement à cause du manque d’infrastructures de charge, résume Halvard Pettersen, PDG de Vesterålskraft. A travers l’initiative de l’Arctic Race of Norway, nous avons mis au point une solution de charge mobile pour la course de cette année et nous comptons élaborer des solutions permanentes.» Les stations de recharge mobile pourront être réutilisées lors d’autres évènements. Cette année, au moins 45 voitures électriques suivront le peloton. L’ARN a pour ambition que les 120 voitures utilisées sur la course cycliste soient toutes électriques d’ici à trois ans.

IG Field

Le stade des Blue Bombers de Winnipeg rebaptisé. Les Blue Bombers de Winnipeg, équipe de la ligue canadienne de football américain, organisent un rebranding particulier de leur stade. Le Investors Group Field sera rebaptisé «IG Field», toujours en partenariat avec IG Gestion de patrimoine (anciennement le Groupe Investors). C’est ce qui s’appelle un changement dans la continuité. IG Gestion de patrimoine détient les droits sur le nom du stade depuis 2013. En octobre dernier, la société a changé sa dénomination de marque. Le nouveau nom sera reproduit dans tous les éléments d’affichage du stade : sur la façade extérieure, sur le terrain, aux accès d’entrée et dans les couloirs de circulation. De plus, les uniformes portés cette saison par les joueurs pour leurs matches locaux et à l’extérieur afficheront le nouveau logo d’IG Gestion de patrimoine.

Liqui Moly sponsor de l’Euro 2020… Les championnats d’Europe d’athlétisme 2020 à Paris rouleront allemand. L’Association européenne d’athlétisme (AEA) annonce la signature d’un contrat de partenariat avec l’entreprise allemande Liqui Moly, spécialisée dans les huiles de moteur, les lubrifiants, les additifs et les produits d’entretien automobile. Elle rejoint SPAR, Le Gruyère et Toyo Tires comme sponsor de premier rang de l’événement continental, prévu au stade Charléty après les Jeux de Tokyo 2020.

…et partenaire-titre de la Bundesliga de handball. Le spécialiste allemand des huiles mise également sur l’un des meilleurs championnats du monde de handball. Liqui?Moly a acquis les droits du championnat allemand, qui s’appelle désormais «Liqui Moly Handball-Bundesliga» ou «Liqui Moly HB». Le contrat porte sur trois saisons avec deux saisons supplémentaires en option. Le logo Liqui Moly sera placé sur les manches des maillots de tous les joueurs des 18 clubs. Le logo bleu, rouge et blanc de l’entreprise sera également visible lors des 306 matches de la saison sur les espaces publicitaires télévisés de chaque site : cela comprend les cubes situés aux coins du terrain ainsi que les autocollants de sol et les panneaux arrière des interviews. «Avec cette campagne publicitaire, nous garantissons la présence permanente de la marque dans l’un des sports les plus populaires en Allemagne au cours des prochaines années», estime Ernst Prost, directeur général de Liqui Moly.