Partenaire premium des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, mais aussi engagé auprès des Fédérations françaises de football (FFF), natation (FFN), canoë-kayak (FFCK) et handisport (FFH), et même dans l’esport (avec MCES), EDF est un acteur majeur du sport français depuis de nombreuses années. Le fournisseur d’énergie est aussi au plus près des sportifs au travers de son Team EDF. Sponsoring.fr a demandé à Alexandre Boulleray, responsable du Pôle Marque & Sponsoring d’EDF, d’évoquer les conséquences des reports des événements sportifs.

Sponsoring.fr L’économie est à l’arrêt, comme le monde du sport. Comment opère la cellule sponsoring d’EDF durant cette période de confinement ?
Alexandre Boulleray Nous restons connectés avec l’ensemble de nos fédérations partenaires et des athlètes membres du Team EDF. Au-delà de notre fonction et par la durée de nos partenariats, nous avons tissé des liens qui dépassent le cadre contractuel. Nous cherchons d’abord à nous enquérir de la santé des uns et des autres. L’équipe, composé de cinq personnes, continue de travailler sur ses plans d’activation pour Tokyo 2020. Nous communiquons de manière hebdomadaire voire quotidienne au sujet des reports ou des annulations des événements. Nous avons déjà évoqué le report de l’Euro avec la FFF ou des Championnats de France de natation avec la FFN.

«Rien n’est remis en cause»

Pouvez-vous rassurez vos partenaires sur l’après-crise ? EDF maintiendra-t-il ses engagements ?
A. B. Ni les reports, ni les annulations ne vont remettre en cause nos engagements. Nous nous attachons à gérer au mieux les annonces concernant nos événements tout en rassurant nos partenaires. Rien n’est remis en cause que ce soit auprès des fédérations, de Paris 2024 ou des athlètes. EDF est solidaire du monde du sport.

L’Euro 2020 est reporté à 2021, les Jeux de Tokyo sont menacés, que deviennent vos plans d’activation ?
A. B. Nous restons actifs car les projets nécessitent une préparation sur le long terme. Même si Tokyo 2020 est incertain, nous restons mobilisés sur le sujet. Pour l’Euro 2020, le report d’un an conduit à passer en revue l’ensemble du dispositif prévu afin de déterminer ce qui pourra être différé ou pas. Nous sommes épaulés par nos agences sur ces sujets. Pour l’Euro, nous avions programmé un certain nombre de choses sur le digital, mais pas d’investissement lourd. La tournée handisport (EDF ADN Tour Handisport programmée sur sept étapes du 14 mars au 5 juillet, ndlr) avec la Fédération française handisport, est pour l’instant suspendue. J’espère qu’il sera possible de la reprogrammer en mai.