Le paysage des agences de marketing sportif devrait bouger sous peu. Lagardère Sports & Entertainment devrait être cédé. En présentant ses résultats annuels, le Groupe Lagardère a dévoilé ses futurs piliers. La branche sport n’en fait pas partie.

Le Groupe Lagardère, c’est aujourd’hui un chiffre d’affaires de 7,069 Md€ réalisé au travers de 4 activités : Travel Retail, Publishing, Active et Sports & Entertainment. Avec 496 M€ en 2017, la branche dédiée au sport a donc pesé pour 7% dans le CA du Groupe (6% pour le résultat opérationnel). Pas assez pour répondre aux aspirations des actionnaires. La branche sport devrait donc être cédée, si l’on suit le raisonnement d’Arnaud Lagardère, président du groupe. « Nous souhaitons moins de dispersion et donner d’avantages de moyens financiers au deux piliers Publishing et Travel Retail » a-t-il précisé pendant l’Assemblée Générale. « Le produit des cessions d’actifs sera réinvesti dans ces deux piliers ».

Qui pourrait s’intéresser à Lagardère Sports ? En 2015, l’agence Infront Sports & Media était rachetée par Dalian Wanda Group pour 1,05 Md€. Depuis, le conglomérat chinois met la pédale douce sur ses investissements après une boulimie d’acquisitions.

Pour l’heure, Lagardère Sports & Entertainment fait comme si de rien n’était et participe à un appel d’offres de la Confédération Asiatique de Football (AFC) dont la réponse est attendue entre juin et septembre. Un succès serait le bienvenu pour valoriser au mieux les actifs.