Aprilia est le 6e et dernier constructeur, après Suzuki, Yamaha, Honda, Ducati et KTM, à se réengager de 2022 à 2026 dans la catégorie reine de la vitesse moto.

«Pour les cinq prochaines saisons, Aprilia Racing sera l’un des protagonistes de la plus grande compétition de motocyclisme au monde», ont commenté Aprilia et Dorna, promoteur du MotoGP, dans un communiqué. Aprilia, dont le projet dans l’élite depuis 2015 était exploité sur les circuits par l’équipe Gresini, deviendra dès 2022 une équipe d’usine à part entière, a-t-elle confirmé.

Aprilia a tenu à « remercier pour les années passées ensemble » l’équipe Gresini et saluer la mémoire de son fondateur, l’ancien pilote italien Fausto Gresini, décédé des suites du Covid-19 le 23 février, à l’âge de 60 ans. Sa veuve Nadia Padovani est par ailleurs la nouvelle propriétaire et directrice de l’équipe Gresini, poursuivant « le rêve de Fausto de revenir en MotoGP en tant qu’équipe indépendante, (ce qui) deviendra une réalité à partir de 2022 » comme un accord le stipule déjà avec Dorna, est-il annoncé dans un communiqué de Gresini Racing.

Classé dernier des constructeurs derrière Ducati, Yamaha, Suzuki, KTM et Honda en 2020, Aprilia engage cette saison les pilotes espagnol Aleix Espargaro et italien Lorenzo Savadori.