La judokate française Clarisse Agbegnenou devient ambassadrice officielle de l’opération « Construire avec L », appel à projets invitant les jeunes filles à soumettre un projet créatif en briques LEGO.

La firme danoise a commandé une étude à l’Institut Geena Davis dans le cadre de la Journée Internationale de la Fille. Celle-ci révèle que les jeunes filles osent de plus en plus s’engager dans toutes sortes de jeux et d’activités créatrices, mais qu’en grandissant elles se sentent freinées par les attentes de la société vis-à-vis de leur genre. Selon l’étude, 7 garçons sur 10 pensent que certaines activités sont réservées aux filles, et d’autres aux garçons. Pourtant, 82% des jeunes filles pensent qu’elles peuvent jouer au football et que les garçons sont également en mesure de faire de la danse classique.

Pour lutter contre les stéréotypes filles/garçons, LEGO France lance son projet « Construire avec L ». « Cinq futures gagnantes auront la chance de voir leur construction prendre vie et de voyager à Billund, au Danemark, là où la marque LEGO a été créée. » Une contribution financière sera également apportée à une association favorisant l’apprentissage et la créativité par le jeu et notamment pour les jeunes femmes. « J’ai reçu tellement de commentaires désagréables et négatifs depuis les premières minutes de mon existence que je n’ai pas d’autre choix que de m’engager pour briser tous ces plafonds de verre qui empêchent les filles et les femmes d’exploiter leur potentiel et leur créativité… À mon sens, nous sommes toutes des grandes femmes puissantes et j’aimerais dire à toutes les petites filles “Rêve, espère et prends ton envol” », indique Clarisse Agbegnenou, double championne olympique (par équipes et -63 kg).