Le 19 mai, l’hippodrome d’Auteuil accueillera pour la première fois le « Zeturf Grand Steeple Chase de Paris ». Une grande première dans le monde des courses hippiques annoncée entre l’institution France Galop et l’opérateur de paris hippiques en ligne Zeturf.

C’est en effet la première fois que l’institution des courses autorise un concurrent du Pari Mutuel urbain (PMU) à sponsoriser une course Premium sur un hippodrome. Zeturf, site de paris hippique, devient le partenaire de la plus prestigieuse course d’obstacle en France. L’épreuve se déroulera à Paris sur l’hippodrome d’Auteuil le dimanche 19 mai prochain et sera le point d’orgue d’un grand week-end de courses avec notamment 9 courses de sélection. Disputé sur 6000 mètres avec un parcours de 23 obstacles, cette épreuve de haut niveau est convoitée par les meilleurs professionnels d’Europe. « C’est une première étape d’un accord qui a vocation à se développer », confie Edouard de Rothschild, le président de France Galop.

10
Conformément à la loi française Zeturf, installé en France depuis 2010, participe au financement de la filière hippique par le biais d’une taxe affectée assise sur son chiffre d’affaire réalisée sur les paris hippiques en France. Cette taxe affectée est de l’ordre de 10 millions d’euros par an.

L’accord concerne cette seule édition 2019 et pourra être renouvelé avec un droit de priorité pour Zeturf. « L’intérêt de Zeturf est que les courses françaises se portent bien et soient les plus attractives possible, explique Emmanuel de Rohan-Chabot, Directeur Général et fondateur de l’opérateur hippique. Les courses sont le principal support de notre activité et je suis très heureux d’y apporter par cet accord un soutien supplémentaire. » L’objectif, pour les deux partenaires, après une première année, est de travailler sur un sponsoring de plus long terme. En 2019, l’apport financier mais aussi la visibilité sur le site de Zeturf (www.zeturf.fr), doit permettre de renforcer la communication autour de cette épreuve et d’installer un partenariat fort. De nombreuses actions destinées à utiliser le site de Zeturf pour promouvoir la fréquentation de cette journée sont d’ores et déjà à l’étude.