Le grand public ne connaît pas ce nouvel entrant dans l’univers du marketing sportif. Et pour cause : Case IH, comme son nom ne l’indique pas, est une marque américaine de matériels agricoles. En sponsorisant l’une des principales courses hippiques dans le monde, Case IH sort de son anonymat.

«Les tracteurs sont une composante essentielle du bon déroulement de nos courses, rappelle Dominique de Bellaigue, président du TROT, l’organisateur des courses de trot en France. Ce partenariat s’inscrit logiquement dans l’histoire de notre événement et témoigne des liens forts que nous avons avec le monde agricole.» Avec ce partenariat, la marque américaine s’associe à l’édition des 100 ans du Grand Prix d’Amérique, ainsi qu’à ses six épreuves qualificatives. Dans ce cadre, Case IH bénéficiera d’une importante visibilité, tant sur le plan media du «Championnat du Monde de trot attelé», que sur l’hippodrome Paris-Vincennes pendant près de 3 mois. «Le Grand Prix d’Amérique est l’événement phare du monde hippique et du TROT, dont nous partageons largement les valeurs, souligne Arnaud Decalonne, le Directeur de Case IH France. Notre marque, historique et d’origine américaine, ainsi que nos tracteurs, symboles de puissance et toujours en quête de meilleures performances, ne pouvaient trouver un meilleur contexte que LeTrot et le centenaire du Grand Prix d’Amérique pour s’exprimer». Case IH fabrique également des chargeurs télescopiques, des moissonneuses-batteuses et des presses. La marque s’appuie sur un réseau de concessionnaires exclusifs avec 225 points de vente en France.

S’il ne s’agit pas d’un sponsor-titre, ce partenariat va néanmoins permettre à la société mère d’engranger des ressources en contrepartie de la visibilité autour de l’événement. Le jour du Grand Prix d’Amérique, Case IH présentera son nouveau tracteur. Lors de cette même journée, l’une des 11 courses du Grand Prix d’Amérique deviendra le «Prix Case IH».