La Fédération Française Handisport, accompagnée par son partenaire historique EDF et l’association CapGame, se lance dans l’esport en proposant ce nouveau service à ses licenciés.

Pour débuter cette pratique esportive, la FFH proposera deux jeux populaires à sa communauté : un jeu de football eFootball Pro Evolution Soccer 2020 et un jeu de course de voiture TrackmaniaStadium. «Nous sommes très fiers de nous investir dans ce nouveau projet accessible au plus grand nombre, avec l’objectif de réunir nos licenciés autour d’une seule et même pratique, explique Mai-Anh Ngo, secrétaire générale de la Fédération française handisport. À titre d’exemple, nous proposons quatre types de football à la fédération : le foot fauteuil électrique, le foot mal marchant, le cécifoot et le foot sourds, où chaque licencié pratique de manière sectorisée en fonction de son handicap. Grâce à PES et eFootball Pro Evolution Soccer 2020, tout le monde pourra jouer ensemble en loisirs ou en compétition et ce, peu importe sa singularité. Notre philosophie fédérale à long terme est de ne pas dissocier la pratique physique de la pratique esport, en ayant une approche responsable et pédagogique. Le jeu vidéo peut être une forme d’accomplissement pour nos licenciés.»

La ligue esport FFH

L’accessibilité passera par l’utilisation de la plateforme gratuite Discord, qui propose des fonctionnalités adaptées telles que des «salons vocaux», pour se parler directement, ou des «salons textuels» afin d’échanger à l’écrit. Une opportunité pour beaucoup de joueurs ou «gamers» en situation de handicap, d’être en autonomie et d’effacer toutes potentielles barrières liées aux singularités de chacun. «Nous sommes dans le esport depuis 2017 via le recrutement de deux athlètes experts en la matière dans notre team EDF, avec notamment Fabien Devide bien connu sous le nom de “Néo”, manager et fondateur du “Team Vitality”, la plus grande équipe d’esport en France, souligne Cédric Mocellin, chargé de sponsoring au sein du groupe EDF. En tant que partenaire historique de la fédération, EDF s’est naturellement investie à ses côtés dans ce projet, totalement en phase avec notre ambition d’ouverture pour tous. Cet univers demande de sortir de notre image préconçue du “gamer”, le sport et l’esport n’étant pas incompatibles, bien au contraire !»

«L’association CapGame encourage depuis deux ans un esport accessible aux joueurs n’ayant pas forcément les mêmes capacités que les joueurs «classiques», précise Jérôme Dupire, Président Co-fondateur de l’association. Nous testons des formules, des règlements, des matériaux qui rendent accessibles la pratique esportive aux personnes en situation de handicap, de manière réservée ou inclusive. Le partenariat avec la FFH s’inscrit en parfaite continuité avec nos actions : l’expertise de CapGame rencontre l’expertise de la FFH pour imaginer ensemble un esport accessible à toutes et tous.»