On ne parlera plus du Nantes AHB. Le club nantais de handball féminin, récent vainqueur de l’EHF European League, dévoile une nouvelle identité et devient les Neptunes de Nantes.

Un peu de culture. La devise de la ville de Nantes est « Favet Neptunus Eunti ». Cette locution latine signifie « Que Neptune favorise le voyageur ». Le NAHB s’en inspire pour devenir Neptunes avec un « S ». Le logo aux couleurs rose (couleur d’origine du NAHB) et bleu (comme la mer) représentant une femme menton relevé, avançant fièrement vers son objectif, portant un trident, l’attribut emblématique de Neptune, symbole de sa puissance, tend à rappeler les trois fiertés et piliers que le club veut incarner : être une femme, Nantaise et sportive de haut niveau.

« Doter l’équipe de cette nouvelle identité n’est pas anodin, souligne Marianne Buron, responsable de communication du club. Nous voulions une identité plus en phase avec nos valeurs, avec cette culture de la gagne qui a grandi en nous et qui s’est exprimée avec force le 9 mai dernier (victoire en finale européenne face au club hongrois de Siofok, ndlr). Il nous fallait alors donner corps à cet état d’esprit grâce à des marques d’expression fortes et évocatrices. Nous avons ainsi choisi de représenter cette femme avec toute sa fierté et sa détermination. Sa posture marquante semble dire au monde, qu’elle est debout, qu’elle a la force et l’énergie pour combattre les préjugés, pour se battre dans l’adversité et pour être considérée à sa juste valeur, sa juste place. Sa chevelure, à l’image des vagues de l’océan, donne à voir sa liberté et son élan de vie. »

Un budget en hausse

Le club nantais présidé depuis cinq mois par Yoann Choin-Joubert, le patron du groupe immobilier Réalités, prend un nouveau virage en changeant d’identité et en se faisant désormais appeler les Neptunes de Nantes. « Nous voulons renforcer le club dans son territoire », explique Yoann Choin-Joubert. Il « doit donc incarner une identité forte autour de la place du sport de haut niveau conjugué par un ancrage territorial plus appuyé avec une dimension sociétale sur la place de la femme dans le sport de haut niveau et dans notre société ».

Ce changement d’identité marque le point de départ d’un nouveau modèle économique pour le club. De 1,8 M€ cette saison, le budget du club passera à 2,2 M€ la saison prochaine, avec l’ambition de grimper à moyen terme à 3 M€.

Les dates clefs des Neptunes

• 1998 Création du Nantes Loire Atlantique Handball
• 2011 Montée en D2
• 2013 Montée en LFH (actuelle Ligue Butagaz Énergie)
• 2015 Première participation à la coupe d’Europe EHF
• 2021 Premier titre en Coupe d’Europe (EHF European League)