À partir de la saison prochaine, Pirelli ne sera plus le sponsor maillot de l’Inter Milan. La fin de l’une des associations les plus emblématiques du football moderne.

Au petit jeu du « Mais il remonte à quand ce partenariat ? », voici un indice : Pirelli et l’Inter Milan se sont associés pour la première fois à une époque où il était encore obligatoire d’être champion de son pays pour disputer la Ligue des champions (l’escalade commence en 1997 lorsque les deuxièmes des huit plus grands championnats européens pourront participer à la compétition)…

La machine à remonter le temps nous ramène au siècle dernier. Depuis 1995, Pirelli est présent sur les maillots de l’Inter. En 26 ans, le groupe italien de pneumatiques est entré dans la légende grâce à son logo, mais aussi grâce à sa longévité exceptionnelle. Pourtant, à partir de la saison 2021-2022, Pirelli ne sera plus le sponsor maillot de l’Inter. Même si le partenariat, valorisé autour de 10 M€ par an, est loin d’être le plus lucratif des championnats européens, cette séparation marquera un changement d’époque.

« Nous maintiendrons un lien avec l’Inter, mais nous ne serons plus le sponsor du maillot » a brièvement expliqué Tronchetti Provera, le directeur général de Pirelli, par ailleurs fournisseur unique des pneumatiques du Championnat du monde de Formule 1.

L’Inter, qui doit dévoiler sous peu une nouvelle identité, n’a rien dit sur le successeur du manufacturier italien. Dans un contexte sanitaire et économique compliqué, la recherche de ce nouveau sponsor pourrait s’avérer délicate. En tout cas, la durée de l’association Inter-Pirelli sera difficile à reproduire.