La Norvégienne Ada Hegerberg, premier Ballon d’Or féminin de l’histoire, a signé un contrat «longue durée» avec l’équipementier américain Nike.

Le montant du partenariat, d’une durée de dix ans «au minimum», n’a pas été communiqué mais il serait évalué à un million d’euros, selon une source proche de la joueuse. Une durée et un montant rares dans le football féminin.

A 24 ans, Ada Hegerberg rejoint un cercle prestigieux de stars du sport comme Cristiano Ronaldo, LeBron James, Naomi Osaka, Serena Williams, Neymar ou encore Kylian Mbappé comme «ambassadrice globale» de la marque américaine. «C’est une nouvelle étape dans ma carrière. Nike et moi avons comme objectif commun de mettre en avant le sport féminin dans les années à venir», a déclaré Hegerberg au travers de la société d’agents, A&V Sports, qui la représente. «Mes performances m’ont amené là où je suis aujourd’hui et je suis déterminée à continuer d’écrire l’histoire avec l’aide de Nike, sur le terrain, mais aussi en dehors», a ajouté la joueuse de l’Olympique Lyonnais, qui se remet d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit survenue fin janvier.