Le directeur commercial du FC Nantes donne des assurances au sujet de la défection de certains partenaires du club 18e du dernier championnat de Ligue 1 et soumis à une forte pression des supporters. En parallèle, le « Collectif Nantais » a présenté son projet de reprise en main des Jaune et Vert.

Maintenu en Ligue 1 en passant par les barrages, le FC Nantes reste un club en ébullition. Les supporters sont à couteau tiré avec Waldemar Kita, le propriétaire. Philippe Plantive, patron de Proginov, partenaire du club pourtant, est l’un des promoteurs du « Collectif Nantais » qui souhaite le départ du président-propriétaire des Canaris. D’autres sponsors importants (Manitou et Maisons Pierre) sont partis et d’autres ont failli le faire en cas de relégation (Synergie). Interrogé par Ouest-France, Éric Chevrier, directeur commercial du FCN, relativise la défection évoquée de certains sponsors. « Chaque année, des sponsors arrivent et d’autres partent », a-t-il répondu dans le journal régional. « Des sponsors nous rejoignent, malgré des conditions d’accueil pas exceptionnelles au stade de la Beaujoire », a-t-il rassuré.

Le responsable commercial du FC Nantes en profite pour regretter la faible capacité d’accueil de l’enceinte du club de la Cité des Ducs. « Nos capacités d’accueil limitées pour les entreprises freinent le développement commercial », fait-il remarquer. Le FC Nantes « dispose toujours d’une base de 400 à 450 entreprises partenaires ». Ce qui lui permet de « générer un budget sponsoring annuel compris entre 8,5 et 10 M€ », d’après Éric Chevrier.

Au sujet des recettes et du stade, le FC Nantes a décidé de ne pas lancer de campagne d’abonnement grand public pour l’heure. Le club estime ne pas avoir, aujourd’hui, de garanties suffisantes pour espérer bénéficier d’une jauge pleine et sans contrainte sur l’ensemble de la saison 2021-2022. Des billetteries ponctuelles seront proposées pour chaque match à domicile, avec des ventes prioritaires et tarifs spéciaux pour les abonnés 19/20 et 20/21. Dès que la situation sanitaire le permettra, des abonnements seront de nouveaux proposés. Par ailleurs, le club lancera une carte de « membre » à destination de ceux désireux de bénéficier des avantages abonnés (ventes prioritaires billetterie, réduction en boutique et aux buvettes, accès aux matches de la réserve et des féminines au stade Marcel-Saupin, soirée de présentation de l’effectif, etc.), sans pour autant avoir à s’engager pour les 19 matches. Les abonnés 19/20 et 20/21 hériteront automatiquement de ce statut.

Dans le même temps, la résistance à Waldemar Kita prend une nouvelle dimension avec la création du « Collectif Nantais ». Composé de chefs d’entreprises, d’anciens joueurs du FC Nantes dont Mickaël Landreau et de supporters, ce collectif a présenté son projet de reprise en main du club. Son objectif est de contraindre Waldemar Kita à céder ses parts. Ce ne sera pas chose facile. Pour se donner les moyens d’atteindre son objectif, le collectif a lancé une levée des fonds, avec une mise minimum de 100.000 €. Ses promoteurs ont déjà collecté 10 M€ et espèrent réunir 20 M€, afin d’être prêts pour racheter les Canaris si Kita décide finalement de vendre.


Un nouveau sponsor visible sur les shorts

La plateforme Univers City Immo devient partenaire du FC Nantes. Le nouveau sponsor du club apparaîtra notamment sur la face avant du short des jaune et vert pour chacun des matches au Stade de la Beaujoire et à l’extérieur. Un dispositif de visibilité LED les soirs de match et digitale sur les plateformes du FC Nantes complètera cette exposition. Univers City Immo disposera par ailleurs d’un programme hospitalités dans les salons du stade pour inviter son réseau.

« Grâce à ce partenariat, Univers City Immo va gagner en visibilité, mais également accroître sa notoriété, parient Marc Guinfar et François-Xavier Bureau, fondateurs d’Univers City Immo. Nous partageons des valeurs communes, tels que : le professionnalisme, l’esprit d’équipe, la passion et bien d’autres encore. Notre équipe et nous même sommes déjà supporters du FC Nantes depuis de nombreuses années. »