Première conséquence du désengagement de King Street aux Girondins de Bordeaux : un accord de sponsoring avec Winamax comme sponsor principal est sur pause, idem pour Bistro Régent.

Alors que les Girondins de Bordeaux avaient trouvé un accord avec le site de pari sportif en ligne Winamax (alors que son concurrent Betclic est aujourd’hui un partenaire du club) comme sponsor principal (1,3 M€ par saison pendant trois saisons nous apprend L’Équipe), l’affaire est en stand-by. Même scénario pour la chaîne de restauration Bistro Régent. Le sponsor principal actuel, qui devait occuper une autre place sur le maillot, a aussi mis son réengagement en suspens indique Sud Ouest. Les contrats attendent de connaître la sortie de crise possible traversée par les Girondins depuis le retrait de King Street.