C’est un événement dans l’univers du marketing sportif. Fedcom cède sa place à l’AS Monaco. Partenaire historique de l’ASM depuis 25 ans, la marque centrée sur le soufre et les engrais cède sa place sur le maillot monégasque. eToro prend sa place.

Avec des allers-retours selon les saisons, on s’était habitué à voir le maillot de l’AS Monaco afficher la marque Fedcom sur sa face avant. En Ligue 1 comme en Coupe d’Europe. À partir du 1er juillet, la situation évolue. La plateforme de trading en ligne eToro, présent depuis 2020 avec le concours de Sportfive en signant un partenariat de deux ans avec l’AS Monaco, devient le partenaire principal du club. eToro s’affichera désormais sur la face avant du maillot rouge et blanc en Ligue 1 Uber Eats et bénéficiera d’une forte visibilité au sein du Stade Louis II de Monaco ainsi que sur les supports de communication du club.

Fondé en 2007, eToro compte plus de 20 millions de membres enregistrés. À l’international, la marque est également partenaire, à différents niveaux, de clubs de Premier League et de Bundesliga. Gaël Monfils joue également les ambassadeurs pour la marque.

« Nous sommes ravis de franchir cette nouvelle étape avec l’AS Monaco et d’apporter une autre dimension à notre collaboration », indique Valérie Kalifa, Directrice Marketing France d’eToro. « Notre vision est d’ouvrir les marchés financiers à tout le monde et nous voyons ce partenariat comme une opportunité de toucher les fans de l’équipe et d’intéresser davantage de personnes à l’investissement. »

« Le renforcement de ce partenariat, un an après le début de la collaboration entre les deux parties, nous conforte dans notre décision de les avoir rapprochés et démontre notre capacité à créer des partenariats porteurs de sens », explique encore Laurent Moretti, Directeur Général France de Sportfive. L’agence accompagne la marque depuis deux ans dans sa stratégie de communication et de sponsoring sportif.

Fedcom ne disparaît pas totalement. La marque prend du recul. Elle devient « partenaire héritage » du club princier. Le logo Fedcom restera visible lors des soirées européennes. Ce nouveau partenariat prévoit également une visibilité dédiée au sein du nouveau « Centre de Performance de l’AS Monaco ». Ce nouveau centre d’entraînement de 5 hectares et d’un espace bâti de 7.500 m2 en plus des 12.000 m2 construits dans le nouveau bâtiment, abritera à terme (en 2022) 3 terrains, ainsi que plusieurs nouveaux espaces dédiés à l’excellence : data center, centre médical, équipements spécialisés pour la récupération et la réathlétisation, meeting room, auditorium. Un investissement à 55 M€.