Avant d’officialiser le nom du successeur d’Arsène Wenger sur le banc, Arsenal a dévoilé sa nouvelle tenue Puma pour la saison 2018-2019 et présenté le premier partenaire manche de son histoire : le Rwanda !

Le Rwanda devient donc le premier partenaire « manche » des Gunners avec la mention « Visite Rwanda » inscrite sur la manche gauche de la tunique des Gunners. Un accord de trois ans (jusqu’en 2021) a été signé pour faire la promotion touristique du pays d’Afrique de l’Est, marqué par le génocide des Tutsi en 1994. Le Rwanda veut profiter de l’exposition des Gunners pour développer une nouvelle image. Le maillot d’Arsenal est vu 35 millions de fois par jour dans le monde d’après le club londonien. L’an dernier, le Rwanda (12 millions d’habitants) a accueilli 1,3 million de visiteurs alors que le secteur touristique génère 90.000 emplois.

Mais Arsenal n’est pas qu’un support de communication pour le pays africain. Président du Rwanda, Paul Kagamé, est aussi un supporter du club londonien. Et il n’hésite pas à le faire-savoir. Après l’élimination d’Arsenal en demi-finale de l’Europa League, par l’Atlético Madrid, il avait demandé le départ d’Arsène Wenger. « Mon point de vue sur mon club bien-aimé Arsenal – c’est un très bon jeu et un très bon entraîneur comme Arsène Wenger, cela n’aurait pas dû être le genre de fin pour toute une époque. L’entraîneur part et les trophées tardent, ça fait longtemps ! Je suis toujours un fan engagé. Blâmer les propriétaires », avait tweeté le président rwandais.