Le futur domicile des Rams et des Chargers, franchises de NFL, portera le nom de «SoFi Stadium», en banlieue de Los Angeles. La société de gestion, anciennement appelée Social Finance, a conclu un accord de 20 ans sur les droits pour le nom du complexe à Inglewood.

Créée en 2011, l’entreprise spécialisée dans les prêts, notamment en ce qui concerne le refinancement de prêts étudiants, s’offre une vitrine de luxe, témoin de ses ambitions pour les années à venir. Le logo de SoFi sera directement installé sur la toiture, de même qu’au niveau de l’écran géant circulaire de plus de 6 500 m² qui prendra place au-dessus du terrain.

Le SoFi Stadium devrait être inauguré l’été prochain, en vue de la saison 2020 de NFL. Le stade de 70.000 places est la pièce maîtresse d’un projet immobilier développé par le propriétaire des Rams, Stan Kroenke (également propriétaire d’Arsenal en Premier League), et qui sera partagé avec les Chargers. Le projet devrait coûter plus de cinq milliards de dollars. Et comme il s’agit des Etats-Unis, les chiffres sont tout simplement gigantesques. D’après l’agence Bloomberg, la transaction se chiffrerait à plus de 30 millions de dollars chaque année (27 M€), soit, sur la durée totale du contrat, le versement d’au moins 600 millions de dollars par SoFi (544 M€) ! Soit plus que la levée de fonds de 500 M$ dont la fintech a bénéficié en début d’année, auprès de Qatar Investment Authority. Déjà hors norme, le projet a également attiré l’attention d’American Airlines. La compagnie aérienne donne son nom au vaste parvis qui desservira à terme le stade et l’arena de 6.000 places à construire. Un contrat de dix ans, estimé à 90 millions de dollars (82 M€) sur la durée. En outre, le site abritera un centre commercial de 18 hectares, des immeubles résidentiels, des bureaux, ainsi que d’un parc arboré de 25 hectares.

Equipement olympique

Le stade n’a pas fini de faire parler de lui. Il accueillera le Super Bowl de 2022, mais également les cérémonies d’ouverture et de fermeture des Jeux Olympiques de 2028. Un projet unique dans l’histoire des JO. Pour la première fois, les cérémonies d’ouverture et de clôture se dérouleront dans deux enceintes distinctes. Afin de relier le passé et le futur de Los Angeles, le Memorial Coliseum, hôte des Jeux de 1932 et 1984, et le SoFi Stadium seront mobilisés. Le défilé des nations aura lieu dans l’enceinte d’Inglewood, tandis que la flamme olympique entamera les derniers kilomètres de son relais depuis le Memorial Coliseum rénové. Pour la clôture des Jeux, les rôles seront inversés, avec l’extinction de la flamme et la transmission du drapeau olympique à la Ville hôte des JO 2032, au sein du Coliseum.