Le groupe Rossignol et la Fédération Française de Cyclisme (FFC) s’associent. La marque sera présente dans tous les sites VTT, labellisés par la FFC. Ils posséderont désormais des ressources de l’application R-Bikes, développée par Rossignol.

L’application propose des parcours balisés spécifiquement conçus en fonction des exigences techniques de chaque discipline (VTT ou Gravel), et classés selon quatre niveaux de difficulté (comme pour le ski : vert, bleu, rouge et noir). « Face à l’engouement des français pour la pratique du vélo et des sports de nature, ce partenariat apporte une valeur ajoutée non seulement pour les destinations, en quête de structuration et de promotion de leurs produits touristiques VTT, mais aussi pour la pratique qui devient plus accessible notamment grâce à l’assistance électrique », explique Alison Lacroix, responsable du service Outdoor Experiences pour le Groupe Rossignol. Étonnant de retrouver un spécialiste des sports d’hiver sur ce nouveau terrain ? Pas si nouveau en réalité. Le Groupe Rossignol, par l’intermédiaire de son service Outdoor Experiences, accompagne depuis 2011 plus de 50 territoires dans le développement de leur destination touristique par les sports de pleine nature : d’abord le trail, puis le ski de rando, la marche nordique et plus récemment le vélo avec le Réseau R-Bikes.

Valoriser l’action fédérale en matière de sites de VTT

C’est à l’occasion des Championnats de France de cyclisme sur route, qui ont eu lieu les 22 et 23 août à Grand Champ, au coeur de l’Espace R-Bikes du Golfe du Morbihan, que le partenariat a été signé entre la FFC, représentée par son Président Michel Callot, et le Groupe Rossignol par Bruno Cercley, Directeur Général du groupe.

Ce partenariat se centrera autour de deux axes : une valorisation des sites VTT-FFC (sentiers balisés et entretenus de 100 km minimum) sur les plateformes R-Bikes et l’utilisation du balisage officiel des « sites VTT-FFC » sur les Espaces R-Bikes. « Ce partenariat soutient l’effort de la FFC en matière d’installations et d’animation de nos sites VTT sur tout le territoire, représentant ainsi un lien entre la pratique de haut-niveau et la pratique familiale et grand public, notamment à travers le balisage d’itinéraires variés », estime Michel Callot.

La FFC compte à ce jour 195 sites labellisés VTT.