La chaîne de pizzas américaine Papa John’s, en difficulté depuis que son président John Schnatter a démissionné pour propos racistes, nomme l’ex-star de la NBA Shaquille O’Neal membre de son conseil d’administration. Sa popularité doit aider la chaîne à retrouver la confiance des consommateurs.

Shaquille O’Neal, qui va également prendre quelque 30% dans neuf restaurants de la chaîne à Atlanta, sera « un ambassadeur de la marque », a déclaré le directeur général de Papa John’s, Steve Ritchie, sur CNBC. Il émet l’espoir que l’arrivée à la direction de Papa John’s du quadruple champion NBA contribue à « redynamiser » la chaîne dont les ventes ont chuté depuis l’été dernier. « Ils m’ont demandé d’être le premier Afro-Américain au conseil et j’ai trouvé ça formidable », a confirmé le très populaire ex-joueur, mais toujours suivi par 14,7 millions de personnes sur Twitter. « Nous voulons maintenant créer une culture où tout le monde se sent aimé, bienvenu et accepté ». Depuis qu’il a pris sa retraite du basket professionnel en 2011, l’imposant Shaquille O’Neal (2,16 m), s’est fait un nom comme commentateur télé et homme d’affaires. Sa fortune est désormais estimée à quelque 400 millions de dollars. Il a notamment investi dans des restaurants: des chaînes comme Five Guys, mais aussi un restaurant à Las Vegas et un autre, “Shaquille’s”, ouvert début février à Los Angeles.

Suite aux difficultés de la chaîne, un fonds d’investissement, Starboard Value, a pris le contrôle de Papa John’s début février. Papa John’s, qui compte quelque 5.000 restaurants dans 45 pays (trois en France à Lyon, ndlr), a été vivement secouée depuis le départ de son fondateur et ex-PDG John Schnatter, qui en reste le principal actionnaire.