Quel est le point commun de DeMarcus Cousins, Zhaire Smith et DeAndre Ayton ? Ils sont tous des ambassadeurs Puma en NBA. Si Nike, l’équipementier officiel de la ligue nord-américaine, et Adidas multiplient les signatures de joueurs sous contrat, Puma n’abandonne pas le terrain. A l’occasion du dernier All Star Game à Charlotte, la NBA et Puma ont officialisé la signature d’un partenariat pluriannuel. L’accord va permettre à Puma d’exploiter l’image de la NBA et de pouvoir utiliser les maillots et logos des franchises dans ses campagnes de communication. En outre, Puma pourra également utiliser le contenu NBA et donc des images de ses différents ambassadeurs en action sur les parquets. « Puma a joué un rôle important lors des débuts de la culture footwear de la NBA, souligne Dan Rossomondo, en charge des partenariats NBA. Alors que Puma étend sa présence sur le marché du basket avec des contrats avec de nouveaux joueurs et une nouvelle ligne de chaussures, devenir partenaire officiel de la ligue était une étape naturelle pour aider à amplifier le retour de la marque. » Absent du paysage de la NBA pendant une vingtaine d’années, Puma fait un retour en force cette saison. Rappelons que la marque a annoncé l’été dernier être devenu le nouvel équipementier chaussure de la ligue féminine de basketball outre-Atlantique (WNBA).